More

    Réaction après le verdict: Habré « A bas la Françafrique ! Vive l’Afrique indépendante et libre ! »

    hissene-habre-tchad_2495801-690x377Hisseine Habré en a cure de la peine à perpétuité qui vient de lui être infligée par la chambre africaine d’assises. « A bas la Françafrique ! », leur a-t-il balancé dans le dos après que la décision a été rendue.

    « A bas la Françafrique ! Vive l’Afrique indépendante et libre ! ». Ce sont les seuls prononcés aujourd’hui par Hisseine Habré après que la peine à perpétuité lui a été infligée. Manifestement, l’ancien Président du Tchad n’avait que faire de la décision de la chambre. Il ne se faisait pas d’illusion. Son attitude après verdict qui est  en continuité du comportement qu’il a toujours adopté depuis l’ouverture du procès est aussi une façon de se moquer du juge Gustav Kam et de ses conseillers.

    En fait dans la lecture de l’arrêt de la Chambre, le juge Gustav Kam a souligné à l’attention de Hisseine Habré, qu’il a noté son comportement qui se résume au refus de se soumettre aux questions-réponses, au refus d’enlever son turban, à sa volonté de porter des lunettes noires, de s’asseoir et de refuser de se lever lorsqu’il entrait dans la salle avec ses conseillers. Selon le juge, il s’agit d’un « mépris insultant de l’accusé et de la non compassion par rapport à ses victimes », car pendant ce temps, il se permettait à chaque fin d’audience de se faire acclamer par ses partisans.

    Mme Habré, « C’est un procès indigne »

    A lire également  Lutte contre la drogue: La police arrête 4 individus en possession de plus d'une tonne de « BROWN »

    L’une des épouses de l’ancien président tchadien Hissène Habré estime que le verdict rendu dans le procès de son mari est une décision indigne d’un Etat de droit, a rapporté Bbc Afrique qui n’a pas précisé le nom de la femme de l’ancien président tchadien interrogée. A l’en croire, dès l’entame de cette affaire, le ministre de la justice, ex avocat des parties civiles dans cette affaire Me Sidiki Kaba l’avait déjà annoncé, il avait même déjà fait construire une prison pour ça. « Je pense que quand on est face à une vraie décision de justice on ne peut pas en connaitre la décision. Or tout le monde le savait. On a mis aussi 18 milliards dans ce procès, c’est parce qu’on attend quelque chose », a-t-elle déclaré à la BBC. Selon Mme Habré, c’est un procès inique qui n’est pas digne d’un état de droit, sans aucun témoin à décharge, on a vu un procès sans enquête, aucune enquête n’a été faite, on avait que les dossiers des accusations. « C’est tellement misérable quand j’ai entendu ce président parler, je l’ai vu, je n’ai pas vu un argumentaire solide et juridique digne d’une justice dans un état de droit. On a lu des accusations et on a conclu que la cour décide que, mais non je pense que ce n’est pas ça », conclut-elle.

    A lire également  Colobane: un imam a failli être lynché par les riverains

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles