More

    Realpolitik : Qui informe Ousmane SONKO ?

    Si le Président de la République est l’homme le plus informé du pays, Ousmane SONKO apparait comme l’homme politique le plus “réseauté” du Sénégal, voire même le mieux informé. L’homme brille souvent durant ses sorties, par sa pertinence,  sa capacité à convaincre, la maitrise de sa communication et la sérénité avec laquelle il la déroule malgré les contre-attaques de ses détracteurs et gens du pouvoir. Sa dernière sortie sur la gestion de la crise liée à la pandémie de la Covid-19 a encore montré que le leader des Patriotes détient parmi ses informateurs des sources gouvernementales au fait des informations les plus secrètes.

    A la question, qui informe Ousmane SONKO ? L’on présume  qu’on ne peut répondre à cette question de but-en-blanc. Toutefois, nous tenterons des approches de réflexion guidées par nos sources mais aussi notre analyse de la situation. A la question qui informe Ousmane Sonko ? L’on est obligé de scruter les quatre points cardinaux et affiner nos méninges avant d’ apporter des éléments de réponse.

    Qui informe Sonko ? Ses proches ? Non. Les autres opposants ? Certainement, est-il plus informé que tout ce beau monde précité. Est-ce l’entourage du “Macky” ? Eh bien oui, dans une certaine mesure. Surtout ceux qui lorgnent le fauteuil du Président et peut-être  même ceux qui sont contre son frère (Aliou SALL)  et son beau-frère et gendre (Mansour FAYE) ou bien même, ceux qui sont au sein de l’appareil étatique et qui sont contre la politique de gouvernance du Président SALL. Même  les RG ne sont pas exclus de ceux qui pourraient apporter des tuyaux au leader de Pastef.

    Cependant, ce serait une énorme erreur d’omettre le parcours atypique de celui qui porte aujourd’hui les espoirs d’une jeunesse pleine d’énergie qui a longtemps été trahi par une élite souvent animée par des intérêts crypto-personnels. Explorer son système d’information nécessite qu’on revisite le parcours de cet homme exceptionnel au parcours exceptionnel, qui incarne aux yeux de beaucoup d’observateurs, le nouveau type d’homme politique enclin à relever les défis du développement (par et pour exclusivement  les sénégalaises et les sénégalais) et pour l’intérêt supérieur du Sénégal.

    A lire également  Macky inaugure la centrale solaire de Malicounda

    En effet, Ousmane SONKO a été chef de brigade de vérification fiscale, chargé du secteur immobilier. (Une structure qui fouille les gros bonnets (particulier et entreprises) pour savoir les véritables propriétaires des biens fonciers et immobiliers à Dakar et de partout au Sénégal). Sorti diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) – où sont sortis les plus grands cadres de ce pays – , Ousmane Sonko a débuté sa carrière comme Inspecteur principal des Impôts et des Domaines où il a été auditeur interne à la Direction du Contrôle Interne (DCI) chargé de la rédaction de la charte de déontologie de la DGID et vérificateur fiscal et chef de Brigade de vérification fiscale, chargé du secteur immobilier.

    Il créé le Syndicat Autonome des Agents des Impôts et Domaines (SAID) ​après seulement trois ans dans l’administration, et en devient le premier Secrétaire général, menant des luttes victorieuses qui ont permis l’amélioration significative des conditions de travail des agents de la DGID.

    Son parcours – qu’on a pas intégralement exploré – montre à suffisance que l’homme a dû bien se faire un réseau solide d’informateurs, dans pratiquement tous les segments de l’administration (Présidence et service de l’Etat…), qui, en réalité, lui sont redevables pour les N services que nous n’allons pas citer ici.

    A lire également  Espagne: 3000 Sénégalais menacés à cause de... d'expulsion

    Aujourd’hui, Sonko peut renseigner les Sénégalais sur ce que le Chef de l’Etat serait incapable de faire pour ses compatriotes. Sonko est à la confluence de toutes les informations d’intérêt national ou susceptible de biaiser la sécurité Nationale. Sonko a affirmé vendredi  dernier que le décret portant honorariat aux anciens Présidents du Conseil Économique Social et Environnemental, qui circulait sur les réseaux sociaux jeudi soir existe bel et bien, alors que la présidence sénégalaise a qualifié le document de faux, dans un communiqué.

    C’est le pouvoir de Macky SALL qui a intérêt à arrêter ses leurres qui ne contribueront qu’à le perdre d’avantage. Surtout que l’homme politique le plus “réseauté” du pays continue de veiller au grain.

    Abdoul K. Coulibaly – Senegal7

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles