More

    Recrutements au Coud : Oumar Youm, Dc du Président Sall, se tape 02 postes pour sa sœur et son neveu ; Birima de Tfm, son épouse ; les Sg des Syndicats casent épouses, beaux-frères

    DG coud dkr7Décidément, le Directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) est un homme «ndanaan» (atypique), au regard de sa manière de tenir les manettes de sa structure. En effet, en dehors de sa gestion financière du Coud, qui, d’après le récent Rapport de l’Office national de lutte contre la corruption et la fraude (Ofnac), est tout à fait aux antipodes des règles élémentaires de la gouvernance vertueuse, Actusen.com a appris de sources dignes de foi que Cheikh Omar Hanne n’est pas un exemple à suivre, quand il s’agit de recruter une partie du personnel dudit Centre. La preuve, selon les sources de Actusen.com, le Directeur général du Coud a procédé au recrutement de la sœur du Directeur de Cabinet du Président de la République. Mais ce n’est pas seulement le seul «tangal» (bonbon) que le Dg Cheikh Oumar Hanne a fait en faveur d’Oumar Youm. Loin s’en faut !

    Car selon toujours nos sources, outre Khady Youm, le Directeur général du Coud a offert une autre sucette au Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat. En lui recrutant son neveu Khadim Tine au poste de chargé de mission. Mais ce n’est pas seulement Oumar Youm qui est gâté par le Dg du Coud. Au motif que, d’après toujours les mêmes sources de Actusen.com, l’un des animateurs de l’émission «Jakaarloo» à la télévision Futurs Médias, en l’occurrence le très expansif Birima, a, quant à lui, son épouse qui est recrutée par le Dg du Coud. Et cette dernière, en l’occurrence Sokhna Diaw, est propulsée, telle une météorite, Chef du Service du Centre de formation du Centre des œuvres universitaires de Dakar.

    Les sucettes de Oumar Youm et Birima de Tfm justifient-elles leurs sorties musclées contre le rapport de l’Ofnac ?

    Même s’il ne peut pas être formel, il n’en demeure pas moins que Actusen.com a constaté, pour s’en émouvoir, que le Directeur de Cabinet, Oumar Youm et l’animateur de Tfm Birima partagent un fait troublant. En effet, quelques heures seulement après la publication du Rapport de l’Ofnac, ils sont, tous deux, montés sur le ring, pour catapulter dans les cordes Nafi Ngom Keita et son équipe. Une manière pour eux de prendre, sans retenue, la défense du Dg Cheikh Oumar Hanne. Le recrutement de leurs parents respectifs explique-t-il la réaction musclée d’Oumar Youm et de Birima à l’égard du Rapport de l’Ofnac ? Seuls eux et Dieu savent ; Actusen.com préférant donner sa langue au chat.

    Silence, circulez ! Au Coud, on se partage les recrutements de parents entre Secrétaires généraux de Syndicats

    Le Dg du Coud, selon toujours les sources de Actusen.com, n’a pas gâté que seulement Oumar Youm et Birima. Pour cause, les responsables syndicaux du Centre des œuvres universitaires de Dakar ont, disent-ils, eux aussi, profité des largesses du recrutement nombriliste de Cheikh Oumar Hanne. La preuve, confie-t-on à Actusen.com, pour chaque Secrétaire général de Syndicat, il a embauché quatre personnes. A cet effet, certains ont pris leurs épouses ; d’autres, leurs enfants et leurs beaux-frères. Parmi les Secrétaires généraux en question, on cite celui du Syntras Dr Ndao Seck ; son collègue de la Cnts, Adama Sène ; le Sg de la Cnts/Fc, Alioune Niang Mboup, ainsi que le patron du Satuc, Sory Ba Cissé. Comme à son habitude, à chaque fois que des informations tombent entre ses mains, Actusen.com a tenu à vérifier puis recouper celles-ci. C’est ainsi que votre site a joint, par téléphone, le Service de Communication du Coud, précisément la Chargée de communication du Directeur général. Mais aussi invraisemblable que cela puisse paraître, Néné Jupiter Ndiaye, piquée par on ne sait quel virus, s’est révélée ô combien discourtoise (Ndlr : on ne lui a jamais connu pareil comportement, ni quand elle était à Walf, ni avant la publication du Rapport de l’Ofnac).

    A lire également  Mali: trois soldats tués dans l'explosion d'une mine

    En effet, à peine a-t-elle été câblée par votre serviteur que Néné Jupiter Ndiaye coupa net celui-ci. « Si ça a un rapport avec le rapport de l’Ofnac, nous n’allons pas y répondre, au Coud actuellement, on ne communique pas sur ça », lance-t-elle tout de go à la figure de son interlocuteur. Qui titube, tente de se ressaisir et de revenir à la charge, avec une relance, non sans lui faire savoir que les infos que nous recoupons n’ont rien à voir avec le rapport de l’Ofnac, mais c’est peine perdue. Car la très talentueuse Néné Jupiter Ndiaye embraie, au bout du fil, en ces termes : «Je ne suis pas en mesure de vous donner un éclairage sur le sujet, tout ce qui a rapport avec l’Ofnac, on ne communique pas là-dessus, ce n’est pas n’importe quel recrutement qui se fait au niveau du Coud… », nous coupe-t-il, une énième fois.

    A lire également  Liberté provisoire de Bamba Fall et Cie: Le Parquet s'oppose

    Lorsque le très têtu Actusen.com rassemble les lambeaux de son appel téléphonique mis à rude épreuve, et essaie de lui soutirer quelques piètres mots, la chargée de Communication du Dg du Coud s’énerve : «C’est la troisième fois qu’un journaliste d’Actusen m’interpelle sur des sujets différents, vous ne pouvez pas, à chaque fois, m’interpeller sur un seul point… », dit-elle, ignorant, apparemment, ce pour quoi elle est rémunérée, à la fin du mois, au Coud. Difficile de compter, désormais, sur Néné Jupiter Ndiaye : la courroie de transmission entre la presse et la direction du Coud est coupée. Néné Jupiter Ndiaye, visiblement, au bord de la crise des nerfs, s’arroge la fonction nombriliste de l’enseignante en journalisme. Pour ce faire, elle dit au reporter de Actusen.com : «Ecoutez, si vous voulez faire un dossier, il va falloir vous déplacer et venir jusqu’à la Direction du Coud où vous allez demander à parler au chef du Service des Ressources humaines qui pourra vous donner les informations dont vous avez besoin».

    La Chargée de Communication, qui feint semblant d’ignorer qu’elle est la courroie de transmission entre la Direction générale du Coud et la presse, finit par envoyer se balader le reporter de votre site en ces termes : « sachez déjà que les recrutements se passent comme dans presque toutes les structures et c’est de la charge de la Direction des ressources humaines », dit-elle.

    Daouda GBAYA (Actusen.com)

     

     

     

     

     

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles