Depuis Bujumbura, Macky Sall réitère son engagement à poursuivre les consultations sur le référendum 

Référendum : Depuis Bujumbura, Macky Sall s’engage à poursuivre les consultations dès son retour

Il est loin du Sénégal où les débats sur le référendum continuent de passionner la population, mais pense déjà à la suite à donner à cette consultation. A Bujumbura où il se trouve depuis mercredi, le Président de la République Macky Sall s’engage à continuer à prendre contact avec l’ensemble des forces vives de la Nation. «Je poursuivrai les consultations avec l’ensemble des partis politiques et des organisations de la société civile dans le cadre de la préparation du référendum portant révision de la Constitution, à mon retour du Burundi, où j’effectue en ce moment une mission aux côtés de mes homologues désignés par l’Union Africaine », a déclaré le Chef de l’Etat sur sa page Facebook officielle. Macky Sall, fait partie du Groupe de Haut Niveau de l’Union Africaine qui se réunit actuellement au Burundi, pays qui connaît une crise depuis quelques mois. Le Chef de l’Etat séjourne à Bujumbura avec les Présidents de l’Afrique du Sud Jacob Zuma, du Gabon Ali Bongo, de la Mauritanie Mohamed Ould Abdel Aziz, et du Premier Ministre Éthiopien Haile Mariam Dessalegn pour trouver une issue à la crise burundaise.Depuis l’annonce de la tenue du référendum, les contestations et indignations se multiplient. Pour beaucoup de leaders politiques, autrefois alliés au Président de la République, Macky Sall a trahi la confiance des Sénégalais en décidant de revenir sur son engagement de réduire son mandat de 7 à 5 ans, après avoir consulté le Conseil constitutionnel. Beaucoup de mouvements se sont également soulevés et appellent à voter « NON » au référendum prévu le 20 mars prochain.
Senegal7.com

Comments are closed.