More

    Refonte partielle des listes électorales : Le gouvernement « déchire » son projet de loi

    électionLe ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, M. Abdoulaye Daouda Diallo a retiré le projet de loi portant la refonte partielle des listes électorales qu’il avait présenté avant-hier, mardi 21 juin devant la Commission des lois de l’Assemblée nationale.  Dans un communiqué rédigé par les services dirigés par Abdoulaye Daouda Diallo, on note : « Le gouvernement, soucieux de favoriser le dialogue politique qu’il a lui-même initié, a pris la décision de retirer le projet de loi portant refonte du fichier électoral, pour permettre la poursuite des travaux ». Une condition qui est posée par l’opposition pour retourner à la table des négociations. Cependant, Abdoulaye Daouda Diallo rappelle les raisons ayant conduit le gouvernement à introduire au niveau de l’Assemblée nationale son projet de loi portant refonte partielle des listes électorales. Il ressort de ses explications, que « le principe de la refonte porté par ledit projet a été soumis à tous les membres de la commission technique ». Et n’ayant pas reçu d’objection de leur part, le ministre a estimé pouvoir « déposer le projet sur la table de l’Assemblée nationale, en session unique jusqu’au 30 juin ». Selon le ministre, il s’agissait tout simplement de définir le cadre légal, en attendant la mise en œuvre qui allait susciter la participation des membres de la classe politique. Les complaintes ayant obtenu satisfaction avec le retrait du projet par le gouvernement, le communiqué relève que « le président de la commission de revue du code électoral va convoquer les acteurs dans les meilleurs délais ».

    A lire également  Création du mouvement "Mboloom Wade" : Farba Senghor matérialise son divorce avec le PDS
    A lire également  Crise au Pds: les 4 médiateurs à pied d'œuvre

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles