Règlement des conflits dans le monde: l’expertise sénégalaise encore sollicitée

A l’instar de nos compatriotes sénégalais qui sont souvent sollicités par les organismes  internationaux pour le règlement de conflits et de crises à travers le monde, le Professeur Mouhammad Ahmad Lo vient d’être appelé en renfort par l’Organisation de la Coopération Islamique OCI pour prendre  part à la conférence de la Mecque qui se tient les 10 et 11 juillet 2018. L’objectif est de mettre  fin au conflit armé qui secoue depuis plus de 15 ans l’Afghanistan.

Le secrétaire général de l’Organisation de la Coopération Islamique, le Dr Youssef ben Ahmad Al Othaimi déclare que cette conférence qui réunit 105 des plus grands savants du monde musulman découle d’une volonté du sommet de l’OCI et de la conférence des ministres des affaires étrangères des pays membres de contribuer de manière efficace au règlement du conflit. Elle est aussi destinée, entre autres objectifs, à déconstruire les interprétations maladroites des textes authentiques de l’islam, et ainsi enlever aux organisations terroristes toutes formes de légitimité leur permettant d’agir au nom d’une quelconque religion. La conférence devra permettre l’avènement d’un meilleur cadre d’échange et de dialogue pour parvenir à une sortie de crise.

Pour rappel, le conflit armé en Afghanistan, qui dure depuis l’intervention militaire de la communauté internationale, sous la conduite des Etats-Unis, à la suite des attentats du 11 septembre 2001, a connu un lourd bilan en pertes humaines et matérielles; plus de 3500 morts coté coalition, plus de 20 000 morts coté taliban, plus de 12 700 tonnes de bombes larguées sur l’Afghanistan, et un très lourd bilan humanitaire, avec un nombre exorbitant de blessés et de déplacés, pour un coût estimé à plus de 840 milliards de dollars.

Aujourd’hui c’est autours d’une table que la communauté internationale espère trouver la solution définitive à ce conflit qui n’a fait que trop duré.

Abdoulaye Ndiaye

 

Commentaires

commentaires