More

    «Règles de Rotterdam» : Sa ratification par le Sénégal est en cours selon le ministre de la Pêche

    Oumar GuèyePrésidant, ce mardi, la cérémonie d’ouverture du séminaire de sensibilisation et de formation des ‘’Règles de Rotterdam’’ – la Conventions des Nations Unies sur le contrat de transport international de marchandises effectué entièrement ou partiellement en mer -, organisé par la Conseil sénégalais des chargeurs (Cosec) en partenariat avec l’Union des conseils des chargeurs africains (Ucca), le ministre de la Pêche et de l’Économie maritime a donné l’assurance, qu’à l’instar du Togo, du Congo et de l’Espagne, le Sénégal va ratifier ladite Convention. «Je puis vous assurer que, en ce qui concerne le Sénégal, la procédure est en cours pour faire adopter la loi autorisant le Président de la République à ratifier les ‘’Règles de Rotterdam’’. En tant que tutelle, je ne ménagerai aucun effort pour sensibiliser mes homologues de l’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (Omaoc) pour aller dans ce sens», a révélé Oumar Guèye.

    Toujours dans son discours, le ministre, revenant sur les négociations portant sur cette Convention qui se sont tenus de 2000 à 2008, a salué «le rôle pionnier joué par le Cosec au niveau du Groupe III de la Cnudci, assisté du Professeur Ibrahima Khalil Diallo, spécialiste du droit maritime, qui a permis de mobiliser les délégations africaines pour la défense des intérêts des chargeurs africains, avec une participation de qualité». Non sans souligner que, «malgré le retard accusé par l’Afrique, comparé au reste du monde, force est de reconnaitre que des efforts appréciables ont été réalisés au cours des dernières décennies». «En effet, poursuit-il, la jeunesse des Etats africains au début des années 60 ainsi que la faiblesse de leur économie a longtemps confiné nos Etats dans une position de passivité face aux décisions prises par les puissances maritimes occidentales». Ainsi, détaille Oumar Guèye, «nombre de Conventions maritimes internationales ont ainsi été ratifiées et transposées dans notre droit positif, sans la moindre participation de nos Etats aux négociations y afférentes».

    A lire également  Tribunal : Cheikh Yérim Seck déféré au parquet

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Le coup de gueule de Gackou : «On en a marre de l’émergence qui n’émerge pas»
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles