More

    Relance de l’économie américaine: Le FMI propose des mesures

    Le Fonds monétaire international avait déjà attiré l’attention sur le ralentissement de la croissance aux Etats-Unis lors de la présentation le week-end dernier de ses prévisions révisées de croissance.

    Il prévoit une baisse de 2,1% de la croissance américaine en 2017 et 2018.

    Le FMI relève comme défi pesant sur l’économie américaine: une faible croissance de la productivité, le vieillissement de la population, des écarts de plus en plus importants dans la redistribution des revenus.

    A lire également  Togo: Une partie de la société civile et de l'opposition rejettent le référendum

    Il dresse une liste de mesures pouvant aider à relancer l’économie américaine

    Il s’agit entre autres, de la réduction des déficits, la réforme fiscale, l’amélioration des infrastructures.

    Le FMI recommande par ailleurs le renforcement du système d’assurance santé, au moment même où les alliés du président républicain n’arrivent pas à s’entendre au Congrès sur cette question.

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Quatre maliens et un togolais travaillant pour une société de télécoms ont été enlevés vendredi et retrouvés morts samedi, tués par des hommes non identifiés. « Nous ne pouvons pas continuer de travailler dans l’insécurité. Tous les autres employés ont été mis en sécurité », a déclaré dimanche une source émanant de la compagnie chinoise dont cinq employés ont perdu la vie. Il s’agit de quatre Maliens et un Togolais enlevés vendredi. Les cinq ouvriers installaient des câbles de fibre optique près de la ville de Niafunke, située au sud de Tombouctou. « Le lendemain, ils ont été retrouvés tués et abandonnés le long d’une route », a annoncé un élu de Niafunke. « Venir au Mali aujourd’hui est un acte de foi » Trois compagnies chinoises de télécommunications travaillent actuellement au Mali. Jeudi, à l’occasion d’un Forum international d’investissement qui se tenait à Bamako le président Ibrahim Boubacar Keita avait reconnu devant les participants que « venir au Mali aujourd’hui est un acte de foi ». « En vous encourageant à venir investir dans les pays du Sahel, singulièrement ici aujourd’hui, nous vous devons la sécurité. Vous prenez des risques en venant à nous, cela vaut d’être respecté. Nous venons de loin, et inchallah nous irons loin », avait -il ajouté. Malgré l’intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l’initiative de la France, qui se poursuit actuellement, des zones entières du pays échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères, régulièrement visées par des attaques. Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au sud du Mali et le phénomène gagne les pays voisins.
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles