Remaniement ministériel : « Moustapha Niasse pose problème », dixit Cheikh Yérim Seck

Dans ce « flottement institutionnel », « c’est Moustapha Niasse (qui) pose problème », selon des informations obtenues par Cheikh Yérim Seck. « Moustapha Niass pose problème parce que Mahammed Boun Abdallah Dionne devant être président de l’Assemblée nationale, le président a dû mal à le convaincre, cela demande clairement de la négociation… », dit le journaliste, qui annonce que le Chef de l’Etat a reçu le président de l’Assemblée nationale.

« Si Mahammed Boun Abdallah Dionne est maintenu c’est parce que le président de la République aura échoué à convaincre Moustapha Niass. S’il a réussi, on changera clairement de Premier ministre », analyse Cheikh Yérim Seck. Il était l’invité du 20 heures de la Tfm.

Source: leral

Comments are closed.