More

    Renouvellement de la classe politique : avec le «Kâ» Djibo, Macky rate le coche

    WWW.DAKAR7.COM L’élection du candidat Macky Sall, un quinquagénaire, à la tête de la magistrature suprême en mars 2012 pour succéder à un octogénaire, Me Abdoulaye Wade, avait suscité beaucoup d’espoir auprès des Sénégalais, fortement dépités par la classe politique qui ne s’est jamais renouvelé depuis l’accession du Sénégal à l’indépendance en 1960. Mais, très vite cet espoir s’est rétréci comme peau de chagrin à cause des actes posés par le Président et consistant à faire du neuf avec du vieux. Alors qu’en sanctionnant négativement le Président sortant malgré son excellent bilan – compte non tenu de la légèreté avec laquelle les deniers publics étaient tenus -, la majorité des électeurs, qui n’ont aucune coloration politique, ont voulu en finir avec les politiciens qui, avec des astuces aux antipodes de la morale, ont toujours réussi à se maintenir dans l’appareil d’Etat allant même jusqu’à se renier.

    Malheureusement, ce message n’a pas été décodé par le Président Macky Sall qui, non seulement s’est entouré de ces politiciens amortis, mais est allé au-delà en leur faisant la part belle dans le partage du «gâteau». Moustapha Niasse à la présidence de l’Assemblée nationale et Amath Dansokho à la Présidence en qualité de ministre d’Etat alors qu’il est de notoriété publique que la santé précaire de l’ancien Secrétaire général du Parti de l’indépendance et du travail (Pit) ne lui permet pas d’occuper une fonction nominative quelle qu’elle soit. Et des sources de dakar7.com informent que M. Dansokho, gêné par ses absences répétées en réunion du Conseil des ministres, aurait demandé au Chef de l’Etat de le décharger de ses fonctions mais ce dernier aurait refusé. Quant au Président de conseil d’administration (Pca), dont certains ne parviennent même pas à se déplacer, n’en parlons pas.

    A lire également  Les recherches de l’avion crashé sont toujours en cours

    Ainsi, la nouvelle classe politique, qui devait émerger avec l’avènement du Président Macky Sall, s’est trouvée noyée face à ces mohicans qui refusent de s’éloigner du marigot politique. A ce rythme, il est difficile, voire impossible, d’espérer un renouvellement si pressant de la classe politique, surtout avec la récente nomination de Djibo Kâ, qui a toujours occupé de hautes fonctions dans l’appareil d’Etat de Senghor à Wade en passant par Diouf, à la présidence de la Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt).

    In fine, force est de constater que c’est pour des raisons électoralistes pour ne pas dire politiciennes que le président de l’Alliance pour la République (Apr) promeut des vieillards qui, à coup sûr, ne lui apporteront aucun gain politique. A preuve, pour le «Kâ» Djibo, son parti est arrivé troisième, lors des dernières élections locales, derrière Aly Ngouille Ndiaye et Habib Sy à Linguère. Alors qu’il aurait fallu d’un peu de courage et de tact de la part du Président pour accompagner ces dinosaures à la retraite politique. Mais, Macky Sall, qui en a décidé autrement, a déçu et lamentablement déçu.

    A lire également  Burundi : L'Onu dresse un tableau alarmant sur la situation

    www.dakar7.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles