Réplique à Abdoul Mbaye : Quand l’Apr utilise des méthodes peu conventionnelles

Abdoul-Mbaye-ACT-547x377Depuis qu’il a décidé de se jeter dans la mare aux crocodiles en portant sur les fonts baptismaux sa formation politique, dénommée l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), l’ancien et premier Premier ministre du Président Macky Sall fait l’objet de tirs groupés de la part des responsables et militants de l’Alliance pour la République (Apr). Une démarche somme toute normale pour une jeune formation politique qui, après avoir conquis le pouvoir, veut le conserver. Toutefois, les attaques crypto-personnels allant même jusqu’à porter sur son défunt père, le regretté Kéba Mbaye, un juge émérite, posent la problématique de l’éthique dans le champ politique. Pis, ne s’arrêtant pas en si bon chemin, les «apéristes» envahissent la vie privée du banquier. En étalant sur la place publique son divorce d’avec son épouse qui, par pure haine, alimente le braisier. Mais, ce que les pourfendeurs d’Abdoul Mbaye ne savent pas, c’est qu’en donnant des coups en deçà de la ceinture pour nuire à un adversaire politique, ils le transforment en martyr. Et le cas Karim Wade, fils de l’ancien Président Wade, fait jurisprudence dans ce domaine. Dès lors, il urge pour les souteneurs du Président Macky Sall de cogiter, de lire et de se documenter afin de pouvoir porter la réplique à l’ancien Pm sur le plan des idées. En laissant de côté son divorce dont aucun homme marié, fut-il Chef d’Etat, n’est à l’abri.

WWW.DAKAR7.COM

 

 

Comments are closed.