Report des locales: le Pds dit niet

COMMUNIQUE


Le Parti Démocratique Sénégalais prend connaissance
avec étonnement de la volonté manifeste de Macky Sall de
reporter une deuxième fois la tenue des élections locales,
prévues le 1er décembre 2019.
Le PDS est farouchement opposé à cette tentative de
report, qui n’est sous-tendue par aucun argumentaire
recevable. Il semble évident que Macky Sall et ses alliés
cherchent par ce biais à échapper au désaveu dont ils
feront l’objet à l’occasion de ce scrutin.
Cette décision est d’autant plus regrettable qu’elle
intervient au moment où le Sénégal est endeuillé par la
perte du Secrétaire Général du Parti Socialiste M.
Ousmane Tanor Dieng. En agissant ainsi, Macky SALL
donne, une fois de plus, la mesure de son manque notoire
de décence et d’élégance, et espère dissimuler ses
basses manœuvres pour imposer une décision aussi
importante sur la vie de nos collectivités locales avec la
complicité de représentants de partis politiques qui n’ont
pour la plupart aucune légitimité politique.
Le PDS tient solennellement à le mettre en garde contre
les conséquences de cette nouvelle forfaiture. Il sera tenu
comme unique responsable des répercussions de cette
décision arbitraire dont la seule motivation est d’éviter
d’essuyer le mécontentement des sénégalais à l’égard de

Commentaires

commentaires