More

    Résultats à mi-parcours : Forte baisse de 22,894 milliards FCFA du chiffre d’affaires de la société multinationale de bitume au premier semestre 2016

    Le premier semestre 2016 n’a pas été fameux pour de la société multinationale de bitume (SMB) basée à Abidjan dont le chiffre d’affaires a fortement baissé de 22,894 milliards FCFA comparé à la même période de l’année 2015.


    En effet, le rapport d’activité de cette société fait état d’un chiffre d’affaires qui est passé de 74,039 milliards FCFA au 30 juin 2015 à 51,144 milliards FCFA au 30 juin 2016, soit une baisse de 31 %. Cette situation s’explique, selon les responsables de SMB par « l’environnement du raffinage au cours du premier semestre de l’exercice 2016 marqué par une chute drastique et continue de ses marqueurs fondamentaux, tel que l’indicateur de marge de raffinage qui connait une baisse de 61%, à périmètre d’activité comparable à 2015 ».
    En dépit de cela, ils estiment que  l’impact sur le chiffre d’affaires de la société  a pu être limité grâce à la hausse des volumes des ventes à l’export de 8% due au renforcement du Leadership de la SMB sur sa zone de Trading dans un contexte de marché local en retrait de 3%.

    « L’optimisation continue des charges d’exploitations se poursuit et se traduit par une maitrise des dépenses, de -20% à périmètre comparable », soulignent les responsables de SMB.
    L’excédent brut d’exploitation est en baisse de 1,585 milliard FCFA à 4,366 milliards FCFA.
    Selon toujours les responsables de la SMB, le résultat d’exploitation, après un ajustement significatif lié à des indisponibilités logistiques indépendantes des opérations de la société, s’établit à 3,8 milliards FCFA contre 4,9 milliards FCFA en 2015 (-22 %).

    A lire également  Hausse: le prix pain augmente

    La poursuite de la restructuration des encours de bas de bilan et l’optimisation de ses mécanismes de financement liés à son cycle d’exploitation se sont traduites, d’après les dirigeants de cette société de bitume, par une amélioration des indicateurs de financement avec un résultat financier qui s’élève à – 0,8 milliard FCFA  contre – 2,6 milliards FCFA en 2015, soit une amélioration de 63 %.
    Le résultat net de la société se situe à 2,9 milliards FCFA contre 2,4 milliards FCFA  en 2015, soit une hausse de 20 %.
    En perspectives, les dirigeants de ka SMB soulignent que « la situation particulière et inattendue sur le marché du Nigéria depuis le début du second semestre 2016 pourrait avoir une incidence sur le niveau de l’activité à l’export qui sera, toutefois atténuée par le rythme soutenue des activités sur les autres pays ». Ils sont d’avis qu’un ralentissement est toujours observé sur le marché local en Côte d’Ivoire.

    El Hadj Diakhaté

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles