More

    Retards de salaires: les employés du PCCI entrent en grève, ce week-end

    Les travailleurs de PCCI en ont marre de courir derrière leur salaire. Cela fait  plusieurs mois que ces braves pères et mères de famille n’ont pas vu la couleur de leur argent. Dans un communiqué parvenu à Dakar, ces travailleurs, qui n’en peuvent plus d’endurer cette situation sociales, comptent observer un arrêt de travail, ce samedi 24 mars et dimanche 24 mars.

    Après avoir resté deux mois sans salaires, (quatre mois pour le personnel administratif), les conseillers commerciaux du PCCI brisent le silence et dénoncent leur difficile condition de travail que rien ne justifie. « Des CC marchent a pied pour venir travailler a PCCI parce qu’ ils n’ont pas quoi payer leurs transports – des CC restent toute la journée a PCCI sans manger ni boire – des CC qui sont près a être délogés de leurs loyers par des bailleurs incompréhensifs – des CC chefs de familles qui ne peuvent plus assurer leurs dépenses quotidiennes ainsi que les frais d’études de leurs enfants – des CC étudiants qui ne peuvent plus payer leurs formations avec leurs salaires. « , lit on dans ce communiqué.

    Cette situation est d’autant plus inadmissible que la Direction du PCCI leur sert un discours à dormir débout. « Suite a la dénonciation publique et médiatique des injustices qui règnent au sein de notre entreprise par un jeune CC, suite a une séance de déconnexion menée récemment par les CC des plateaux Tigo, expresso, et canal, l’ administration se permet de déclarer hautement et publiquement que  » les salaires seront payes le 08 avril 2018 si possible » tout en oubliant qu’ ils parlent avec des jeunes intellectuels qui comprennent rapidement que cette date  coïncide avec un jour de dimanche. Quelle incohérence entre leur discours et la faisabilité !!!!! », se demandent les travailleurs

    A lire également  Pour abus $exuel sur sa fille, un père de famille est déféré au parquet

    « Pas de défaillance »

    Face au dilatoire et au mépris de la Direction, les travailleurs ont décidé d’engager le bras de fer pour percevoir leur salaire. « Chers camarades CC seule la lutte nous permettra d’avoir la liberté totale car la rétention des salaires devient un phénomène récurent et inexplicable a PCCI. Si Pcci souhaite faire des investissements ou quoi que ce soit, le directeur et ses collaborateurs n’ont qu’ a prêter leurs milliards personnels a l’ entreprise mais pas emprunter les maigres salaires de CC et des superviseurs. Nous réclamons nos salaires dans les meilleurs délais ce qui est bel et bien possible. Nous lançons un appel solennel à tous les CC des différents plateaux de boycotter les casques le samedi et le dimanche prochains pour montrer aux opérateurs, aux clients, et a l’opinion publique la réalité que vivent les CC qui prennent leurs appels. Nous prions a tous les CC pour qu’il n y ait pas de défaillance car seul la solidarité peut faire la force afin de gagner un tel combat pour régler ce problème définitivement.. »

    http://Dakar7.com

     

     

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles