Retour des délestages : la grande consommation et la pluie en cause

senelecJustifiant le retour des délestages,  la Senelec, pointe du doigt la forte chaleur et la pluie qui s’abat dans la capitale sénégalaise.
D’après Moussa Dièye, Directeur commercial et de la Clientèle de la société, il y a eu une très grande évolution de la consommation des clients. «Si les clients consomment beaucoup de mégawatts, il y a une augmentation d’au-moins 20 à 25% de la demande. Quand ça se passe, c’est une grande pression sur le réseau. Et dans certains endroits, nous avons des pannes, c’est-à-dire des câbles qui sautent, des lignes qui se coupent et certaines maisons alimentées à titre individuel peuvent enregistrer des pannes locales», explique M. Dièye. À l’en croire, les coupures intempestives sont liées à la forte chaleur. Parce que, souligne-t-il, «dans toutes les sociétés d’électricité, c’est comme ça que ça se passe».
«Quand vous avez une augmentation très forte de la demande, vous avez des incidents. Mais ces incidents sont localisés et comparés à la totalité de la clientèle c’est 2 ou 3%», dit-il. «Dès fois aussi, on coupe non pas parce qu’on a des problèmes, mais parce qu’on veut assurer la sécurité des populations. Ça aussi il faut que les gens le comprennent», renseigne M. Dièye qui s’exprimait sur la Rfm. Toutefois, il indique que des dispositions ont été prises pour pallier  cela.

 

Commentaires

commentaires