More

    RETRAIT DES ENFANTS DE LA RUE : Les Parcelles Assainies sont toujours en attente

    Les  talibesLe gouvernement du Sénégal a  ouvert, depuis le 30 juin dernier, une campagne de retrait des enfants de la rue. Cette mesure suit toujours son cours. Selon nos informations, deux centres sont officiellement disponibles à Dakar pour accueillir des centaines d’enfants qui seront retirés des rues de la capitale. Il s’agit  du centre Sos village d’enfants et du centre d’accueil Ginddy.

    Pour avoir plus de détails  sur  l’effectivité de cette mesure dans toutes les  localités de  Dakar, dakar7 a fait un tour aux  Parcelles  Assainies pour tenter de se faire une idée sur cette opération.

    Aux alentours de l’intersection  des  unités 16, 19 et 20 passant  par marché  Dior, les talibés envahissent toujours  les rues.

    De gauche à droite, ils  sont présents dans  leur  lieu habituel à quémander les passants. Il se trouve que les chargés de  cette mission ne sont pas encore passés aux Parcelles Assainies vu la  forte présence des talibés.

    A lire également  IMPOSSIBLES RETROUVAILLES SOCIALISTES

    Implanté à l’unité 19,  ce vieux cordonnier  du nom d’Amadou, trouvé en pleine  fabrication d’un sac gâté, a pris la  peine de répondre  à nos questions. Il déclare que «les enfants de  la  rue sont  toujours là… aux  Parcelles  Assainies ». Pour prouver ses propos, notre interlocuteur n’hésite pas de pointer du doigt vers l’endroit où les  talibés se regroupent à chaque fois.

    A lire également  IMPOSSIBLES RETROUVAILLES SOCIALISTES

    Selon lui, «l’Etat a  pris une  disposition sur le  retrait des enfants  de la  rue, je  ne  m’y oppose  pas. Mais, ce que je  peux dire là où je  suis actuellement, les  talibés  viennent chaque  jour.  Regardez là-bas, vous  voyez, ils sont à côté ».

    Même son de cloche chez ce jeune homme qui requiert l’anonymat dit avoir  constaté la  présence massive des  talibés  au niveau du carrefour de marché  Dior.

     

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles