More

    Révélations d’Ousman Badji, CEMGA de la Gambie: « Trois grands chefs d’Etat m’ont demandé de renverser Yaya Jammeh’

    Le chef d’Etat-major de l’armée de la Gambie tente-t-il se donner bonne conscience après son jeu de yoyo durant la crise post-électorale dans son pays? En tout cas, les révélations faites par Ousman Badji sur cette crise sont renversantes.
    Interrogé par nos confrères de la TFM, à Banjul, l’ancien aide de camp du président Yaya Jammeh confie que trois chefs d’Etat dont il n’a cité les noms, l’ont joint au téléphone pour lui demander de destituer son ex-mentor. Mais, Ousman Badji dit avoir rejeté leur demande.
     »Trois  grands chef d’Etat m’ont appelé au téléphone pour me demander de faire un coup d’Etat et de renverser Yaya Jammeh, mais j’ai réfugé. J’étais convaincu que celui à qui le peuple souverain de la Gambie avait donné ses voix, allait rentrer dans ses fonctions conformément à la Constitution à laquelle il ne pouvait déroger », dit l’ancien bras armé de Yaya Jammeh, en langue woloff.

    Sur un autre registre, Ousman Basdi a nié tout soutien de l’ancien régime gambien aux rebelles casamançais. Pour lui, ce sont que des « rumeurs » qui les gens ont véhiculées. « Les gens disaient que les rebelles s’approvisionnaient en armes en Gambie. C’est faux! », se défend le très mystique CEMGA de la Gambie.

    A lire également  Présidentielle en Gambie: Yaya Jammeh coupe tous les moyens de communications

    D’ailleurs, au cours de l’entretien, Ousman Badji tenait un gris gris rouge à la main qu’il ne cessait de brandir en parlant.

    Dakar7.com

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles