Revendications des magistrats: Sidiki Kaba verse de l’eau dans le vin

Me Sidiki Kaba a réussi à ramener l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) à de meilleurs sentiments. En effet, les juges, après avoir eu vent du désir de l’exécutif de prolonger le mandat du Premier président et celui du Procureur général de la cour Suprême, avaient décidé de tenir une assemblée générale samedi prochain, afin de d’élaborer leur plan d’action pour une confrontation avec l’Etat.

Après la décision de l’Union des magistrats du Sénégal de tenir une assemblée générale pour déterminer la marche à suivre face à l’Etat, le ministre de la Justice a initié une séance de discussions avec les juges. Ces derniers qui rejetaient catégoriquement le projet de loi relatif au prolongement du mandat du Premier président de la cour Suprême et de son Procureur général, ont finalement mis de l’eau dans leur vin.

Et, après cette rencontre qui s’est passée hier, le président Maguette Diop et Cie ont décalé leur Ag, préférant s’enquérir du projet de loi que leur a remis le Garde des Sceaux. Un magistrat très au fait du dossier que  l’As a approché, a déclaré que l’UMS voulait d’abord étudier le dossier, avant de déterminer une feuille de route.

«Comme nous l’avons dit dans notre communiqué, nous voulons une large concertation autour de ce texte. Le ministre nous l’a remis hier. Nous allons l’examiner à tête reposée et en discuter », -t-il révélé ».
Mais en attendant, les magistrats rejettent ce point du projet de loi, comme du temps du Président Me Abdoulaye Wade.

avec press afrik

Comments are closed.