More

    Rewmi menace de rendre le pays ingouvernable: en cas de non tenue de la présidentielle en 2017

    La menace doit être prise très au sérieux par le pouvoir de Macky Sall. La classe politique, l’opposition en particulier, n’acceptera pas que l’élection présidentielle, annoncée pour 2017 soit reportée. L’une des premières formations politiques à tourner le dos à la coalition majoritaire Benno Bokk Yakaar, le Rewmi de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck veut maintenir la pression sur le gouvernement.

    Cette position radicale a été annoncée samedi à l’assemblée générale des jeunes de Rewmi dans la commune de Nott Diobass (Thiès). L’occasion pour Mamadou Dialane Faye, député à l’Assemblée nationale et coordonnateur de Rewmi dans le département, d’asséner ses quatre vérités. «Nous sommes persuadés qu’il y aura des élections, présidentielles et législatives en 2017. Si le contraire se produit, le pays sera ingouvernable jusqu’en 2017», a-t-il menacé dans les colonnes de l’Observateur ce lundi. Faye et Cie restent persuadés que «Macky Sall sait très bien qu’il doit organiser un référendum pour faire les bonnes réformes sur la constitution», dira-t-il au sujet des réformes constitutionnelles annoncées et qui tardent à prendre forme.

    A lire également  Macky Sall à ses ministres : "Il faudra défendre un bilan et arrêter de verser dans le folklore"

    Insistant sur le contenu des réformes, Dialane Faye met en garde et suggère que les Sénégalais en prennent connaissance avant qu’elles ne soient proposées au référendum. «Ce serait extrêmement grave qu’on présente un projet de réformes constitutionnelles sans que les citoyens sénégalais ne donnent leur avis. Les Sénégalais doivent comprendre ce que le président Sall envisage de faire. On risque d’avoir dans la réforme des éléments dont le Sénégal ne veut pas, puisque la simple réduction du mandat du président de la République, loin d’être une promesse électorale, est un engagement politique que le président est tenu de respecter, bien qu’il y ait dans son camp  des gens qui n’en veulent pas».

    Auteur: SenewebNews – Seneweb.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Conseil des ministres: le projet de modification du Code électoral au menu
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles