Sa voiture caillaissée, Mousatapha Cissé dégaine son pistolet avant de tirer

La violence notée lors de la présente campagne électorale pour le référendum monte crescendo. Selon seneweb.com, le président du Parlement de la Cedeao a eu chaud, ce mercredi. En effet, son véhicule a été caillaissé par des individus supposés appartenir au Mouvement Reuthiou de Touba. Esseulé, le vice-président à l’Assemblée a dû dégainé son arme avant de tirer. A noter que beaucoup d’autres véhicules ont été endommagés avant que la Police n’intervienne.

WWW.DAKAR7.COM

Comments are closed.