Saignée chez les cadres du Pds : Après Abdou Khafor Touré, Alioune Badara Seck quitte le navire libéral en attendant le «toxu» de Fada & Cie, ce samedi

AbsAu rythme où vont les choses, les rangs du Parti démocratique sénégalais (Pds) risquent d’être totalement dégarnis. En effet, alors que la démission du Porte-parole de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl), Abdou Khafor Touré, est encore fraiche dans toutes les mémoires, voilà que la saignée se poursuit. Ancien conseiller technique de Me Abdoulaye Wade et député de la précédente législature, Alioune Badara Seck vient d’émettre sur la même fréquence que son camarade de parti et ami. En soutenant à haute et intelligible voix à l’émission ‘’En aparté’’ d’Actusen.com : «Je démissionne du Pds, parce que je refuse qu’on me maintienne dans des duperies, des tromperies, ainsi que dans un despotisme qui portent les empreintes de gens qui nous ont fait perdre le pouvoir». Des propos secs qui dénotent du malaise qui règne au sein du Pds, miné par les positionnements internes et le refus de l’inamovible Secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade, de lâcher son poste. Alors, qu’aujourd’hui, il n’est candidat à aucun type d’élections. Pis, informent nos interlocuteurs, d’autres départs, et pas des moindres car concernant de grands débatteurs du Pds, seront annoncés dans les jours, semaines et mois à venir. Et, ce samedi, les réformateurs,  principalement des cadres, sous la conduite de Modou Diagne Fada, vont porter sur les fonts baptismaux leur formation politique.

WWW.DAKAR7.COM

Comments are closed.