More

    Saint-Louis: Macky Sall veut « le désenclavement aérien des terroirs »

     La mise en œuvre d’un programme de réhabilitation des aéroports régionaux du Sénégal est guidée par le souci d’œuvrer au désenclavement aérien des terroirs, a souligné vendredi à Saint-Louis (nord) le président de la République, Macky Sall.

    ’’Ce programme vise à faire avancer le désenclavement aérien des terroirs, par la réhabilitation, voire la reconstruction et la mise aux normes internationaux des aéroports régionaux’’, a déclaré le chef de l’Etat peu après avoir officiellement lancé la phase d’exécution dudit programme.

    Il ne s’agit pas seulement à travers la réhabilitation de ces aéroports d’assurer un transport plus rapide, mais d’en faire des instruments de développement de toutes les potentialités minières, halieutiques et agricole tout en dynamisant le tourisme et les activités liées à l’enseignement supérieur et aux soins de santé, a indiqué Macky Sall.

    ’’L’objectif est de faire du Sénégal, un territoire doté d’aéroports modernes lui permettant d’être un hub aérien pour combler le déficit du trafic aérien interne, maillon faible du transport aérien sénégalais’’, a-t-il fait valoir en rappelant que la plupart des aéroports régionaux du Sénégal étaient caractérisé par leur vétusté.

    A lire également  Pas de quoi pavoiser sur un projet de budget insuffisant de 3000 milliards de F Cfa pour 2016 !

    Une enveloppe de 17 milliards de francs Cfa a été inscrite dans le budget 2019 du ministère des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires pour financer les travaux de réhabilitation des aéroports régionaux, a annoncé récemment la ministre Maimouna Ndoye Seck.

    ’’Ce programme de réhabilitation comporte plusieurs projets dont la mise aux normes de cinq aéroports régionaux (Saint-Louis, Ziguinchor, Kaolack, Touba, Tambacounda) pour sa première phase’’, a détaillé Maïmouna Ndour Seck lors du vote du budget de son ministère.

    ’’Le choix a été fait en prenant en compte de l’éloignement et des potentialités économiques’’, a-t-elle expliqué, en liant le temps long mis dans sa mise en œuvre par l’importance des études préalablement menées pour doter le pays ‘’d’aéroports dignes d’un pays émergent’’.

    L’aéroport de Saint-Louis occupe une ‘’place de choix’’ dans le cadre de la redynamisation du programme de développement touristique (PDT), a souligné mardi la ministre lors d’un Comité régional de développement (CRD).

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Fonction actuarielle pour le développement d'un pays, le groupe IFAGE de se...
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles