More

    Saint-Louis : un prévenu condamné à huit ans de prison ferme pour tentative de meurtre

    La chambre criminelle du Tribunal de grande instance (TGI) de Saint-Louis (nord) a condamné mercredi à huit ans d’emprisonnement ferme un homme âgé d’une quarantaine d’années, pour tentative de meurtre, a constaté l’APS. Le TGI s’est écarté de la décision du ministère public, qui a requis vingt ans de travaux forcés contre l’accusé. Il a, en outre, condamné le prévenu à payer à la partie civile six millions de francs CFA de dommages et intérêts, en guise de réparation des préjudices subis par la victime, de nationalité française. Les faits pour lesquels l’accusé comparaissait au palais de justice de Saint-Louis remontent au 10 novembre 2013. Peu avant cinq heures du matin, ce jour-là, le prévenu se présente au commissariat central de Police de Saint-Louis pour mettre les policiers au courant d’une supposée tentative de suicide de son employeur, un ressortissant français, gérant de bar dans la ville. Le barman aurait tenté de mettre fin à ses jours en se donnant des coups de couteau dans plusieurs parties de son corps, a dit le vigile du bar aux policiers.

    Arrivés sur les lieux, selon l’acte d’accusation, les agents de police n’ont pas trouvé la victime sur place. Elle a été évacuée d’urgence à l’hôpital. Les policiers relèvent des flaques de sang sur le carrelage du bar et des éclaboussures de sang sur le mur et le bac à ordures. Les agents de Police se rendent ensuite à l’hôpital pour voir la victime. Ils relèvent sur son corps une blessure profonde sur le côté gauche du thorax, qui laisse entrevoir le cœur, et une ouverture de l’abdomen ayant provoqué une sortie des viscères. Avant de perdre connaissance, la victime a pu déclarer aux policiers avoir été attaqué et poignardé par le vigile. Une version que ce dernier a toujours contestée, en faisant valoir que son patron, en prise avec les difficultés de la vie et ivre au moment des faits, aurait tenté de se suicider. Devant la barre, le prévenu et la victime ont réitéré chacun les déclarations faites à l’enquête. Bref, la version de l’un contre celle de l’autre. D’autant qu’aucun témoin n’a assisté à l’incident, qui a eu lieu aux environs de quatre heures du matin après le départ du dernier client du bar.

    A lire également  Accusé de pédophilie: Un prêtre Sénégalais avoue

    La comparution des premières personnes arrivées sur les lieux du drame, la femme de la victime, son associé et son fils adoptif n’ont pas permis d’élucider l’affaire. Une affaire d’autant plus complexe que le plaignant a décrit son agresseur présumé comme « un homme correct, sans problème », avec lequel il collabore depuis treize ans. « Je ne m’explique pas son geste. J’ai été le premier à être surpris. Nous n’avions aucun différend et il ne m’avait fait part d’aucun souci. C’est quelqu’un d’honnête », a déclaré le plaignant devant la barre. Le prévenu, un ancien militaire ayant servi en Casamance (sud), a également nié l’existence d’un différend avec son employeur. Tentative de meurtre ? Tentative de suicide ? En fin de compte, le président de la chambre criminelle et ses assesseurs ont répondu par l’affirmative à la première question, à en juger par le verdict. La prévenu, condamné à passer les six prochaines années de sa vie derrière les barreaux, aurait pu écoper d’une peine plus lourde n’eût été probablement la brillante plaidoirie des deux avocats de la défense.

    A lire également  Sénégalais tués à l'étranger: Macky veut que la lumière soit faite

    Aps.sn

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles