More

    Saliou Ndiaye co-accusé de Imam Ndao : « J’ai voulu me rendre en Afghanistan, mais… »

    Après le passage des 4 prévenus(Abou Youssouf,Abou Ouma, Abdou Hakim Mbacké Bao, l’épouse de Diokhané), c’est au tour de Saliou Ndiaye alias Baye Zale, un des co-inculpés de l’imam Alioune Ndao dans un procès pour terrorisme de comparaître, aujourd’hui.
    Ce présumé djihadiste, selon APS, a reconnu ce jeudi, devant le tribunal, avoir tenté de rejoindre l’Afghanistan et la Syrie pour avoir une expérience de la pratique de la charia, la loi islamique.
    Appelé à la barre au quatrième jour des interrogatoires, Saliou Ndiaye a assuré n’être pas un terroriste.
     « Je ne suis pas un terroriste, je ne le fais pas. Je ne le conseille pas’’, a-t-il déclaré à la barre de la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar.
    Baye Zale, pressé de questions par le juge Samba Kane, a répondu avoir voulu se rendre en Afghanistan « pour vivre la charia », mais il en a été dissuadé par l’imam Ndao qui lui a selon lui fait part des risques inhérents à une telle entreprise,
    Le prévenu a aussi confirmé avoir projeté de voyager en Syrie sur demande de Omar Diaby, plus connu sous le nom de Omar Omsen, un djihadiste français d’origine sénégalaise.
    Selon Saliou Ndiaye, Omsen devait financer son voyage et avait déposé à deux reprises une demande de visa en son nom auprès de l’ambassade de Turquie, un projet dont il avait discuté avec le frère d’Omsen.
    Interrogé par le procureur Aly Ciré Ndiaye sur les ’’réels motifs’’ de son voyage en Afghanistan, il a dit que son projet ne relevait pas d’une entreprise terroriste, mais était simplement liée à sa volonté de vivre « une expérience de la charia » de manière pratique selon lui. Il ne s’agit pas d’apporter un quelconque soutien aux talibans, a affirmé baye Zale.
    L’imam Ndao et ses 30 co-prévenus sont poursuivis pour actes de terrorisme, association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, apologie du terrorisme, financement du terrorisme, complicité de financement du terrorisme et blanchiment de capitaux.

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Répartition des services de l’Etat : Mansour Faye renforcé
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles