More

    Sénégal : Analyse des performances de la Sonatel

    siege-sonatelPremière entreprise du Sénégal avec un chiffre d’affaires de plus de 900 milliards FCFA en 2015, la Sonatel, compagnie de téléphonie, domine également  la bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan où sa capitalisation boursières s’établie à 2 355 milliards FCFA (au 11 février 2016). L’entreprise qui y est introduite depuis octobre 1998 a connu une forte croissance ces dernières années en dépit de la concurrence née de la libéralisation du secteur des télécoms sénégalais. Analyse des agrégats d’une société qui fait la fierté du Sénégal.

    231 milliards FCFA de résultat net en 2015

    En 2009, le chiffre d’affaires (CA) de la Sonatel, déjà jugé impressionnant s’établissait à 563 milliards FCFA. En 2015, les analystes tablent sur un CA de 900 milliards FCFA et il devrait même atteindre 1 179 milliards FCFA. Le chiffre d’affaires de la compagnie connait une progression constante depuis près d’une décennie. Il en est de même pour son résultat d’exploitation qui est passé de 224 milliards FCFA en 2009 à 348 milliards FCFA en 2015 et devrait s’établir à 482 milliards FCFA en 2018 selon les estimations de Thomson Reuters. Son résultat net en 2015 devrait approcher 231 milliards FCFA contre 160 milliards FCFA en 2010. Détenue à 42% par France Telecom, la Sonatel compte également à son tour de table l’Etat du Sénégal (27% du capital), ses employés (6%). Les 25% du capital restant constituent le flottant en bourse. La compagnie qui était initialement spécialisée dans la téléphonie fixe a depuis diversifié son activité dans la téléphonie mobile, la fourniture d’accès à internet, la TV IP et les données mobiles.

    Synthèse des résultats de la Sonatel entre 2009 et 2019 (prévisions)

                                                Synthèse des résultats de la Sonatel entre 2009 et 2019 (prévisions)

    Plus de 8 millions d’abonnés aux réseaux mobile de la Sonatel

    Entreprise de référence, la Sonatel a construit son image sur la qualité de son réseau, sa politique d’innovation technologique et la qualité de son service client. Opérateur historique au Sénégal, la Sonatel a étendu sa présence dans la sous-région. Elle est désormais présente en Guinée Conakry, au Mali et en Guinée Bissau. Selon le rapport de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes du Sénégal (ARTP) du 3e trimestre 2015, la Sonatel détient 93,7% des parts de marché de la téléphonie fixe dans le pays devant Expresso qui ne détient que 6,3% de parts de marché. Sonatel-Orange est par ailleurs le premier fournisseur d’accès internet (ADSL/RTC) auprès des ménages et des entreprises du Sénégal.

    A lire également  Indemnisation supposée des expulsés d'Amérique : L'ambassade des Usa au Sénégal dément.

    Cependant, si l’on prend le parc de internet dans son ensemble (internet fixe et mobile), la domination de la Sonatel n’est plus que de 67,07%. Son leadership s’est érodé avec la concurrence de deux autres opérateurs : Tigo (23.27% de part de marché) et Expresso (9.66%). Concernant les abonnements mobiles l’ARTP estimait que sur les 14.9 millions de cartes SIM que compte le Sénégal, 8,3 millions utilisent le réseau de l’opérateur Sonatel-Orange, 3,4 millions le réseau Tigo et enfin 3.2 millions le réseau de l’opérateur Expresso.

    Alex Saizonou

    Sources principales : Données boursière de la BRVM ;    Rapport de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes du Sénégal (ARTP) du 3e trimestre 2015

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles