More

    Sénégal : les 1000 hectares de la colère à Diokoul

    Les 1000 hectares (ha) de terres agricoles octroyés par les autorités municipales de Diokoul à la société Senegindia pour la production de pommes de terre indignent les producteurs locaux qui y voient une spoliation de leurs terres. Afin de se faire entendre, plusieurs centaines d’entre eux ont organisé jeudi dernier une manifestation.

    « Les champs que vous voyez là, ce sont les champs de nos grands-pères, nos pères, même nos fils ! On gagne notre vie dans ces champs-là ! Pourquoi ils veulent les prendre de force ? On ne va pas les laisser faire ! », confie l’un des manifestants à RFI tandis qu’un autre crie toute son amertume : « Nous n’avons pas de terre suffisante pour cultiver. Les Indiens sont venus ici pour les accaparer, nous ne l’acceptons pas, jamais ».

    Si les populations de Diokoul sont aussi remontées contre cette attribution, c’est parce qu’elles estiment perdre des surfaces agricoles déjà insuffisantes pour couvrir leurs besoins alimentaires et leur exploitation économique. Des craintes que le maire, Cheikh Sadibou Diack , juge infondées. « Près de 2500 emplois devraient être créés.La terre est là. On ne l’utilise pas. Autant la donner maintenant. Ceux qui avaient aujourd’hui la chance de travailler sur cette terre-là, on leur donne d’autres terres ailleurs. Et tout le monde s’y retrouve », s’est-il justifié.

    A lire également  Commerce: baisse des prix des produits importés

    Insuffisant comme garantie, répliquent les producteurs. Le président du collectif qui porte leurs doléances, Moustapha Ba, directeur d’école à la retraite et ancien Président de la Communauté rurale de Diokoul Diawrigne, demeure catégorique : « ce que nous demandons à l’Etat c’est que l’on annule les actes qui ont été pris et qu’on recommence le processus. C’est ça que nous voulons ». Il a d’ailleurs écrit à cette fin une lettre ouverte au président de la République Macky Sall pour l’inciter à « étouffer le feu qui couve avant que ne brûle les champs ».

    Souha Touré

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles