More

    Senelec – Excellec – Energy Resources Sénégal : Retour sur les versements de sommes faramineuses au bénéfice d’un associé et pour le rachat des parts de la centrale de Kahone.

    Le document dévoile également les montants investis par la compagnie d’électricité pour s’adjuger 34 % des parts dans la société Excellec de Pape Aly Guèye. « C’est un montant total de 5 milliards 778 millions qui a été décaissée dans les livres de Senelec et versé à son associé, dont les contentieux avec la compagnie nationale, s’étaient terminés en 2012 devant le tribunal de Dakar », lit-on dans le rapport. 

    Si l’on en croit le même document dont Dakaractu a obtenu copie, jamais Senelec n’avait versé pareil montant à un associé. Une situation incongrue qui laisse perplexe par rapport aux liaisons entre la société d’électrification et son partenaire spécialisé dans la fabrication de poteaux en béton armé. 

    5,7 milliards pour un partenaire et associé   

    Mieux, la convention liant la société d’électricité à son associé et partenaire, a été dénoncée depuis longtemps, surtout par la Direction centrale des marchés publics. La Dcmp avait d’ailleurs émis un avis négatif en rapport avec le marché relatif à l’approvisionnement des poteaux en béton. 

    Et quand une signature d’une seconde convention avait été envisagée pour l’électrification de certaines localités, la Dcmp avait estimé qu’elle ne rentre pas dans les cas d’exclusion de la commande publique. Elle avait alors recommandé des procédures d’appel d’offres ouvert, à moins que des justificatifs ne soient fournis pour des procédures dérogatoires. 

    Excellec SA ambitionnait de réaliser 200.000 poteaux en béton par an. Un objectif que s’était fixé l’entreprise dirigé par Pape Aly Guèye. Le partenariat établi visait à installer sur l’étendue du territoire national environ 2 500 poteaux pour le compte de la Société nationale d’électricité du Sénégal dans le cadre d’un marché par entente directe. Le montant est estimé à 36 milliards de francs CFA, hors TVA, sur une durée de trois ans. 

    A lire également  17 milliards obtenus: Air Sénégal tient enfin son capital

    Le Rapport des commissaires aux comptes est revenu sur les 34 % des parts que la Senelec s’était adjugés dans Simelec, son fabricant de compteurs. « L’électricien sénégalais n’avait payé que 30 millions de francs CFA. On notera aussi que pour détenir des parts dans Akilee, l’autre boîte qui soulève scandale à hauteur de 30 %, Senelec a déboursé 300 millions », nous apprend le document qui détaille les états financiers de l’exercice clos le 31 décembre 2018. 

    13,5 milliards versés à Energy Resources Sénégal 

    Le Rapport des commissaires aux comptes sur les états financiers de la société nationale d’électricité du Sénégal réalisé par Mazars et Kpmg a également dévoilé un versement important de Senelec pour racheter des parts dans le capital de la centrale solaire de Kahone. 

    « Pour y détenir 49 %, l’électricien a payé 13, 5 milliards. Ladite centrale de 20 MW devait au départ, selon ses initiateurs coûter la somme de 18 milliards. On remarquera dès lors que Senelec bien que minoritaire a apporté plus des 2/3 du financement global », nous apprend le rapport. Le même document renseigne que c’est « une somme historique que Senelec a versé à cette compagnie dont les promoteurs sont inconnus du grand public ». 

    A lire également  Investissement: Le Premier ministre plaide en faveur d'un allégement fiscal

    Alors que Energy Resources Senegal est la seule compagnie connue parmi les fournisseurs d’énergie solaire au Sénégal à avoir Senelec dans son capital. D’ailleurs les rapporteurs Mazars et Kpmg soulignent que la hausse des immobilisations de Senelec en fin 2018 est due à cette participation au sein d’ERS. 

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles