More

    SEYDOU GUÈYE : « TOUS LES BAUX SITUÉS SUR LA CORNICHE SERONT RETIRÉS »

    Le gouvernement a engagé des procédures pour le retrait des baux au niveau du littoral de la Corniche de Dakar. « La finalité est de restituer toutes les emprises à l’Etat », selon le ministre conseiller de la Communication à la présidence de la République, Seydou Guèye. Cette position exprimée, ce dimanche à l’émission ’’Objection’’, à Sud fm, conforte celle du ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, qui avait annoncé, en cours de semaine, l’arrêt des chantiers aux alentours du Phare des Mamelles.

    Selon Seydou Guèye, la volonté de l’Etat d’une gestion transparente du foncier ne souffre d’aucune ambiguïté. C’est ce qui justifie la Commission nationale de la réforme foncière que le chef de l’Etat avait mis en place. « La volonté du gouvernement d’une gestion transparente du foncier est incontestable. Depuis l’arrivée du président Macky Sall au pouvoir, la première décision qu’il a prise, en mars ou avril 2012, c’était l’abrogation du décret qui organisait le déclassement de la réserve naturelle de Niayes pour le projet Senhuile-Senéthanol », a-t-il laissé entendre.

    A lire également  Accident à Diourbel: Un vieux de 64 ans écrasé par un camion

    Pour lui, ceux qui les accusent de bradage foncier, surtout au niveau du littoral, ont tort. Parce que, a-t-il indiqué, ceux qui ont acquis des terres sur la Corniche de Dakar l’ont eu bien avant l’arrivée du président Macky Sall au pouvoir. « On se rend compte que l’essentiel des baux qui ont donné des droits aux projets qui sont érigés ont été signés bien avant 2012. Pour l’essentiel, ce sont les autorités de la ville de Dakar qui avaient donné les autorisations », a-t-il rappelé.

    Poursuivant, il déclare : « Rappelons-nous, quand il y a eu un conflit entre les riverains au sujet de l’ambassade de Turquie, le Président s’est lui-même déplacé pour demander l’arrêt des travaux. Il a lui-même renoncé à la jouissance d’un terrain qu’on lui avait octroyé et il a recommandé qu’on mette en place des mécanismes de concertations pour trouver l’aménagement, la mise en place et la construction d’équipement collectif ».

    emedia

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Résistance: Les 22 présidents africains assassinés par la France depuis 1963
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles