SIDA AU SENEGAL : Les défis à relever

Parmi ces obstacles, on peut noter la rupture récurrente des molécules au niveau national, la panne répétitive de matériels, l’absence de programme pour bien s’occuper des jeunes infectés. En outre, les experts étatiques qui s’exprimaient lors de la revue à mi-parcours du plan stratégique national de lutte contre le Sida, suggèrent une prise en charge communautaire pour la lutte contre le sida.

Malgré les efforts, le Sénégal présente des statistiques à améliorer. Par exemple, 48 % des personnes vivant avec le VIH n’ont pas accès au traitement. 53 % des femmes enceintes séropositives n’ont pas non plus accès aux antirétroviraux. De même que 50 % des enfants contaminés n’ont pas  accès au traitement. D’où ‘urgence de mettre en place des plans pour surmonter ces obstacles. En gros, l’Afrique au Sud du Sahara compte 25,6 millions de personnes vivant avec le VIH, c’est à dire 1/3 des personnes infectées.

lejecos

Comments are closed.