More

    Situation désastreuse du développement social : les travailleurs veulent y mettre fin

    Les travailleurs sociaux ont, depuis ce week-end, porté sur les fonts baptismaux le Syndicat national des travailleurs sociaux (Snts), à l’issue d’un Congrès constitutif. Dirigé par Habib Ndiaye, ce syndicat est affilié à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Forces du changement (Cnts/Fc) dont une forte délégation, avec à sa tête son secrétaire général, Cheikh Diop, avait pris part à la cérémonie d’ouverture. «En réaction à la dégradation massive des politiques sociales, ainsi que des modalités d’exercice professionnel, des travailleurs sociaux ont décidé de se mobiliser pour trouver des réponses adéquates à la situation désastreuse du Développement social et de la Solidarité nationale», tonnent d’emblée M. Habib Ndiaye et ses camarades. Pour qui cette dynamique qui a abouti à la naissance du Snts est également motivée par la fragilisation continue des dispositifs et moyens de prévention et de prise en charge de la pauvreté et de l’exclusion, s’inscrit dans une perspective de réforme pour une transformation sociale inclusive au bénéfice de tous les citoyens.

    Selon les congressistes, dans l’imaginaire populaire et dans la compréhension de nombreux dirigeants (élus et fonctionnaires de l’Etat central), les travailleurs sociaux ont principalement pour mission «de gérer la misère, les exclus et les délinquants». «Notre projet consiste à sensibiliser les professionnels du Travail social au devoir militant, les informer et les sensibiliser à s’engager, afin de faire valoir leurs idées et droits. Ce projet s’inscrit dans la logique d’implication et de participation effectives des travailleurs sociaux dans le fonctionnement du secteur, pour remédier aux nombreux dysfonctionnements notés qui ne font que creuser davantage les écarts entre les exclus et les nantis dans notre société. Notre place dans le processus de développement social de la nation sénégalaise, nous la prendrons», précise Habib Ndiaye.

    A lire également  (Entretien exclusif)-Cheikh Guèye, LD DEBOUT: "Je demande à Khoudia Mbaye juste de revoir par derrière"

    Et les défis ne manquent pas dans le secteur du Travail social. Il s’agit de la dispersion des services d’Etat ayant en charge les questions sociales  et son corollaire qu’est l’émiettement des missions de Développement social à travers différentes structures peu opérationnelles ; la diversification des profils de travailleurs sociaux formés ; l’épineuse question de l’insertion professionnelle des diplômés ; le pilotage à vue du secteur du Développement social marqué par un amateurisme et un clientélisme qui frôlent le mépris des préoccupations du peuple sénégalais. «Au même moment, martèle Habib Ndiaye, les différents gouvernements qui se sont succédé dans la gestion de la chose publique ont brillé par un amateurisme dans la conception des lettres de missions, la répartition des services et leur dotation en moyens des services adéquats».

    Et de s’interroger : « Comment comprendre la disqualification des Travailleurs sociaux dans le dispositif de la protection sociale tant chanté pour un Sénégal émergent ? Quel impact sur la résolution des préoccupations des populations sénégalaises» ? Pour le secrétaire général du Snts, le constat est là. La «gestion du Développement social est charcutée, émiettée. Ses prérogatives naturelles sont confiées à des structures taillées sur mesure pour des profils politiques spécifiques, en vue de réaliser des missions politiciennes maquillées sous le fard de la ‘’Protection sociale’’ et le pastel de la ‘’Solidarité nationale’’. »

    A lire également  Pds : Fada viré, ses affidés en sursis…

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles