More

    Sommet UE-Turquie : Ankara et la Grèce maintiennent la pression

    Les Européens préparent l’accord avec la Turquie sur la crise des réfugiés. Les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne se sont retrouvés à Bruxelles pour discuter des détails des propositions faites lundi 7 mars. D’un côté, la Turquie exige le respect de ses conditions, de l’autre, la Grèce presse l’Union pour une activation rapide du plan d’action avec Ankara. Le ministre turc des Affaires européennes s’est chargé de le rappeler : toutes les conditions évoquées lors du sommet de Bruxelles devront être réunies pour que la Turquie accepte de signer un accord. La Turquie a par ailleurs précisé ses conditions quant à la réadmission des réfugiés sur son sol, au risque de refroidir ses partenaires européens.

    «Choisir» les réfugiés

    Selon Ankara, l’entente concernera uniquement les personnes qui auront traversé la mer après la signature d’un éventuel accord. La Turquie refuse également que les pays européens puissent en quelque sorte « choisir » les réfugiés qui seraient par la suite transférés depuis la Turquie vers l’Europe. Autre précision turque : cet accord ne concernera pas des centaines de milliers de réfugiés, mais tout au plus de quelques milliers ou dizaines de milliers de personnes. Bref, le message est clair avant la deuxième rencontre la semaine prochaine : Ankara se considère toujours en position de force, et dit en quelque sorte que les propositions turques présentées lundi dernier sont à prendre ou à laisser.

    A lire également  Turquie : six morts dans un raid attribué au PKK

    Pour la Grèce, cet accord est positif

    « Nous demandons l’activation immédiate du plan d’action avec la Turquie », a déclaré le ministre grec de l’Intérieur adjoint à l’immigration, Giannis Mouzalas, après la réunion avec ses homologues européens. Selon le quotidien grec Le Journal des rédacteurs, le ministre adjoint considère que la Turquie est « un pays tiers sûr », à savoir qui est mesure d’offrir une protection qui respecte la convention de 1951 sur les réfugiés. Son argument ? La Turquie héberge déjà 2,5 millions de réfugiés. De leurs côtés, l’Union européenne et le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés peuvent intervenir dans les camps et contrôler les conditions de vie et le respect des droits de l’homme.

    Tensions avec Donald Tusk

    Même si la Grèce est sortie plutôt satisfaite de la réunion après avoir évité la mention d’une fermeture de la route des Balkans, il y a eu quelques tensions, notamment avec Donald Tusk. Sur Twitter, le président du Conseil européen s’est réjoui de cette fermeture, reflétant une décision commune des 28 Etats membres. En réponse, Alexis Tsipras dénonce des actions unilatérales de certains pays. Le Premier ministre grec a dit attendre de Donald Tusk qu’il se concentre sur l’application des décisions communes et n’encourage pas ceux qui les ignorent.

    A lire également  L’assaut de Saint-Denis terminé selon Stéphane Le Foll, porte-parole du Gouvernement

    Rfi.fr

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles