More

    Sonatel condamnée à payer 13 milliards 559 millions de FCFA par l’ARTP

    Abdou karim Sall

    L’on en semble pas se préoccuper du droit à l’information des consommateurs au niveau de la SONATEL. C’est pourquoi l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) n’a pas hésité une seule seconde pour faire respecter ce droit  inaliénable des consommateurs en condamnant le premier opérateur de téléphonie au Sénégal à payer 13 milliards 559 millions de F CFA représentant 3% de son chiffre d’affaires de 2015. Mieux au pire, cette sanction est assortie d’une pénalité  de 10 millions de franc CFA par jour à compter de la notification de la décision de sanction.

    Dakar7 a appris la SONATEL utilisait l’astuce portant sur la redirection des appels des consommateurs vers des centres d’appels. Un stratagème qui fait  perdre du temps et de l’argent aux clients. Une comportement aux antipodes du respect des articles 4 et 6 du décret qui dispose que : « tout opérateur veille à rendre gratuites pour ses clients les appels d’urgence et les appels téléphoniques effectuées par ces derniers depuis le territoire national vers son réseau, dans le cadre des demandes d’informations d’ordre commercial ou technique».

    A lire également  Urgent: Le procès de Khalifa Sall renvoyé au 3 janvier 2018
    A lire également  Un Sénégalais exécuté en Indonésie

    Se basant sur cette légalité, le DG de l’ARTP, Abdou Karim Sall après avoir regretté le comporte de la Sonatel malgré plusieurs notifications pour le respect du décret numéro 2014-770 du 14 juin 2014, a invité le dit opérateur à se conformer et à cesser cette pratique.  C’est pourquoi, il n’a pas hésité à s’attacher les services d’un huissier de justice, Me Issa Mamadou Dia, pour constater les manquements commis par la Sonatel.  Affaire à suivre.

    Dakar7.com

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles