Sophie Beau, (ONG SOS Méditerranée): « Il y a eu au moins 15 000 morts en … « 

Lors d’une conférence de presse, mercredi matin, Sophie Beau, la co-fondatrice de l’ONG SOS Méditerranée qui affrète l’Aquarius, a fait part de sa colère face au comportement de l’Italie et de l’Europe en général. « Il faut trouver une solution maintenant, c’est une priorité », a-t-elle asséné.

Après le refus de l’Italie et de Malte de laisser l’Aquarius, le navire humanitaire de SOS Méditerranée, accoster sur leurs côtes, Sophie Beau, la fondatrice de l’ONG a laissé éclater sa colère lors d’une conférence de presse à Marseille, mercredi 13 juin. »L’Aquarius va devoir faire 1 500 km depuis la Sicile vers l’Espagne, c’est quand même absurde. Pendant que nous faisons ce trajet supplémentaire, il y a des naufrages au large des côtes libyennes », a-t-elle martelé.

L’Aquarius est en effet en route vers Valence, en Espagne, où doivent être débarqués les quelques 600 migrants qui ont été secourus en mer, au large de la Libye. Une partie des passagers ont auparavant été transbordés à bord de deux navires italiens (le Dattilo et l’Orione) pour que l’Aquarius, surchargé, ne prenne aucun risque pendant la traversée

Avec France24

Commentaires

commentaires