More

    SORTIE MEDIATIQUE DU REPRESENTANT DU PERSONNEL ET DE LA COMMISSION CONSULTATIVE D’ETABLISSEMENT

     

    Le journaliste Pape Besse Djiba de SEN TV ET ZIK FM SOUPCONNE DE CORRUPTION POUR AVOIR RECU CENT MILLE FCFA DE LA PART DU REPRESENTANT DU PERSONNEL

    La question qui taraude tous les esprits des interlocuteurs habitués à écouter la radio ZIK FM et regarder la SEN TV est de savoir pourquoi ce média dirigé par Bougane Gueye Dany s’acharne sur la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement (PNA) depuis quelques temps.

    La réponse est simple et vient même de la bouche du même représentant du Personnel Serigne Touba Sow qui, quelques minutes après la diffusion des fausses accusations contre la PNA sous ondes de ZIK FM s’est pavané en tombant le torse  en affirmant d’une manière péremptoire, ‘’ Au Sénégal, on peut faire passer n’importe quel message faux, il suffit tout simplement d’acheter les journalistes, le journaliste Pape Besse Djiba ne pouvait pas résister à la  tentation des 100 00 ( cent mille) que je lui ai donné surtout à quelques jours de la tabaski ». Stupéfaits, son petit public qui le regardait incrédule, n’a pas encore digéré ces propos malveillant envers la presse que le gars entonne encore «  c’est le même procédé que j’ai utilisé dit-il lors de la fête du 1er mai passé en ne remettant que  5000 (cinq mille) au journaliste de Walfquotidien).

    De telles déclarations envers la presse, traduit d’une aussi insolente a au moins la pertinence de décrire le degré de corruption au niveau de la presse surtout du groupe DMEDIA dont depuis quelques temps on constate un acharnement qui ne dit pas son nom sur la PNA.

    A lire également  Epreuves anticipées de philo du bac : Les enseignants ne vont plus les boycotter

    En effet, l’on se souvient tout récemment lors de la diffusion du rapport de l’OFNAC, la sortie combien malhonnête du soi-disant journaliste Ahmet Aidara dans la revue de presse en citant les organes incriminés par ledit rapport en citant la PNA en ces termes «  geune démoul bou dess PNA) sans rien ajouter de plus , alors qu’aucun journal ou radio n’a cité la PNA qui, heureusement n’en faisait pas partie et a été lavée à grande eau par le même rapport qui avait plutôt formulé des recodassions pour une meilleure communication avec les fournisseurs.

    Serigne Touba Sow a été élu comme représentant du personnel pour un mandat de trois ans qui est arrivé à expiration. Il est clair que des élections de représentativité doivent être organisées donc on n’imagine mal que quelqu’un qui a été élu démocratiquement puisse refuser le renouvellement.

    De surcroit, Serigne Touba Sow a atteint l’âge de la retraite et doit quitter ses fonctions au mois de novembre prochain dès lors, on comprend ses agissements car voilà un agent qui n’a rien pu réaliser de sa vie, il continue à être un éternel locataire et exerce un chantage sur la Direction pour être nommé Chef de Division alors qu’il n’est titulaire que d’un diplôme d’aide comptable.

    La presse est le sixième pouvoir nous dit –on, mais, quand elle est corrompue, la cité est exposée à toutes calamité, le Groupe DMEDIA est malheureusement infectée de journalistes corrompus qui se rabaissent en acceptant la modique somme de cent mille  FCFA. Dignité où es-tu ?

     

    Le Collectif pour la défense des de la PNA.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles