Souleymane Téliko, nouveau Pdt de l’UMS: « La liberté de ton ne veut pas dire confrontation »

Le nouveau président de l’Union des magistrats du Sénégal, Souleymane Teliko a décliné sa feuille de route après son élection. Dans les colonnes de L’Observateur, le magistrat n’entend pas transiger sur ses principes et ses valeurs qui lui valent un respect auprès de ses pairs. Toutefois, Souleymane Téliko refuse d’apparaître comme un trouble-fête et promet de ne pas faire « obstacle » à la tutelle. « La liberté de ton ne veut pas dire rapport conflictuel. L’UMS devra travailler en toute indépendance, mais également dans le respect des règles qui garantissent le fonctionnement harmonieux de la justice », dit le nouveau patron de l’UMS

http://Dakar7.com

Comments are closed.