More

    Start-up: L’Afrique c’est chic world’’, une plateforme de production culturelle

    L’Afrique c’est chic world’’, plateforme digitale dédiée à la production culturelle, entend promouvoir une image positive du continent africain par le biais de la valorisation de ses dynamiques créatrices, ses capacités de résilience et ses valeurs positives, a expliqué Maguette Mbow, son président.

    Il a réitéré les objectifs de cette start-up lors d’une soirée culturelle organisée sur le thème de la renaissance africaine intergénérationnelle par la culture. Différentes sommités de la culture africaine et de la diaspora et des Antilles ont participé à cette manifestation tenue à Dakar jeudi dans la soirée.

    Il s’agit notamment d’une rencontre organisée dans le cadre du festival ‘’L’Afrique c’est chic world-Wawfest’’ (27 novembre-23 décembre) abrité par la capitale sénégalaise.

    ‘’C’est un concept qui porte le message de nous retrouver pour créer un lien intergénérationnel, un sens. Nous Africains, avons un message à donner au monde, celle d’une Afrique résiliente qui doit transmettre ses valeurs, les revisiter, les restaurer sans imiter le monde. Le digital est un élément fondamental pour cela’’, a argumenté M. Mbow.

    A lire également  15 ans de GFM: Le message Bouba Ndour au personnel

    A sa suite, d’autres intervenants à ce panel, provenant de divers horizons ont partagé leur vision de la renaissance africaine, en présence de l’écrivain néigérian, Wolé Soyinka, Prix Nobel de littérature.

    ‘’La venue de Wole Soyinka nous honore et nous place comme des récepteurs de ses messages. Il a vécu son époque. Il a eu ses combats et aujourd’hui à travers cette distinction, il a transmis beaucoup de valeurs à travers le monde. Le fait qu’il vienne ici dans la maison de Ousmane Sow est un symbole’’, a commenté Maguette Mbow.

    ‘’La renaissance africaine est cette naissance consciente et collective dans laquelle beaucoup d’esprits se rencontrent et construisent ensemble avec un but en commun. On parle de synergies et de symbioses’’, a par exemple dit le photographe Alun Be, dont le travail s’inscrit dans une tentative de ‘’déconstruction des clichés sur l’Afrique’’

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Pourquoi il faut sauver le patrimoine équestre de l’Afrique
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles