More

    Succession de Me Ousmane Ngom à l’Assemblée: Fada et Aida Mbodj disqualifient Aliou Sow

    Le poste de député légué par Me Ousmane Ngom est source de discorde. En effet, au sein des libéraux les commentaires vont bon train. Aida Mbodj reconnue par son parti comme présidente du groupe parlementaire du Pds au sein de l’Assemblée nationale, a donné son avis sur cette affaire.

    «Il faut préciser que le siège revienne au Pds. En 2012, le Pds était parti seul, il n’y a pas eu de coalition. Quiconque va remplacer Me Ousmane Ngom doit avoir à l’esprit que le siège appartient au Pds», a expliqué sur les ondes de la RFM.
    Et la lionne du Baol de dévoiler : «aussitôt après la démission de Me Ousmane Ngom, j’ai eu un entretien avec lui. C’est moi qui l’ai appelé pour le féliciter et je lui ai demandé comment il allait procéder, il m’a fait savoir qu’il n’est plus dans la dynamique qu’il était en 2012, c’est-à-dire accompagner le Pds. C’est élégant».

    A lire également  Macky Sall: "Je n’ai pas peur d’adversaires et d’être jugé’’ par les sénégalais"

    Dans ses propos, elle a fait savoir comme Mamour Cissé a renoncé, à l’en croire, au lieu d’Aliou Sow qui a démissionné du Pds pour créer son mouvement politique, ce poste vaquant depuis presque 72 heures, revient à Mamadou Lamine Keïta. Même position pour Modou Diagne Fada. Du côté d’Aliou Sow, ancien ministre sous Abdoulaye Wade, aucune précision n’a été apportée à cette affaire. Du moins, il dit réservé sa réponse au Président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

    IGFM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles