Succession d’Ousmane Ngom à l’Assemblée : Keita et Aliou Sow manœuvrent

La succession de Me Ousmane Ngom, qui a démissionné de son poste de député à l’Assemblée nationale, continue d’aiguiser les appétits. Contrairement au Secrétaire général du Psd/Jant-Bi, Mamour Cissé, qui a décidé de renoncer à suppléer l’ancien ministre de l’Intérieur, les anciens ministres Aliou Sow et Mamadou Lamine Keïta manœuvrent dur pour hériter du fromage qui leur permettrait d’encaisser mensuellement un salaire de 1,2 million F Cfa, 200 litres de carburant et d’autres avantages et de bénéficier d’un véhicule 4X4. Dans ce combat, le premier semble avoir une longueur d’avance d’autant qu’il est le suivant immédiat sur la liste nationale de la coalition Sopi lors des élections législatives de 2012. Dès lors, si Aliou Sow décide de siéger à l’Assemblée nationale, rien, n’y personne, ne peut l’en empêcher. Mieux, les déclarations de préférence des députés de la coalition précitée n’y changeront rien. Quant à Mamadou Lamine Keïta, il ne peut compter que sur le renoncement de son ancien camarade de parti pour espérer entrer dans l’hémicycle. Et des sources de dakar7.com informent qu’Aliou Sow veut le poste qui lui revient de droit. Par conséquent, il ne reste qu’au Bureau de l’Assemblée nationale d’entériner sa suppléance.

WWW.DAKAR7.COM

 

Comments are closed.