Suspension de subventions: L’Etat coupe le jus à la Sar et à la aSonacos

Cette année, la Société africaine de raffinage (SAR) et la Sonacos devront se débrouiller toutes seules. Selon le journal Libération, ces deux sociétés ne recevront pas de subventions de la part de l’Etat qui étaient de 45 milliards. D’après le journal, cette mesure entre dans le cadre de sa nouvelle politique de l’Etat à l’endroit de ce secteur.

Dakar7.com

Comments are closed.