More

    Syrie : le groupe EI commet un massacre près de Deir Ezzor

    Le groupe Etat islamique a assassiné, ce samedi, au moins 135 personnes, dont 85 civils et 50 soldats gouvernementaux, près de la ville de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. A Alep, l’armée syrienne progresse vers le principal bastion du groupe jihadiste. Le groupe Etat islamique a commis un véritable massacre dans le village de Baghiliyya, dans la périphérie de Deir Ezzor, capitale de la province du même nom, dans l’est du pays. L’agence officielle syrienne parle de 280 morts au moins. Un bilan confirmé par des sources indépendantes à Damas, rapporte notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh. Parmi les victimes figure un grand nombre de femmes et d’enfants, des familles entières de soldats gouvernementaux, assassinées par balle ou par décapitation. Leurs corps ont été jetés dans l’Euphrate. 400 civils de ce village sunnite, dont les habitants sont favorables au régime, auraient été enlevés par le groupe Etat islamique.

    Kamikazes

    L’assaut contre cette localité a commencé par une première vague d’une trentaine de kamikazes, qui ont attaqué les positions de l’armée syrienne. Puis des centaines de combattants ont déferlé, enfonçant les lignes adverses et prenant une grande partie du village. L’offensive aurait permis à l’organisation jihadiste d’avancer dans le nord de la capitale divisée de cette province pétrolière. Environ 60% de l’agglomération serait tombé entre les mains de l’EI. Et malgré les attaques répétées des jihadistes, le régime contrôlerait toujours des portions de Deir Ezzor ainsi qu’un aéroport militaire à proximité. Des dizaines de milliers de civils vivent encore dans le secteur de la ville et les villages environnants.

    A lire également  Côte d’Ivoire: Jeannot Ahousso-Kouadio élu président du Sénat

    L’armée du régime avance à Alep

    A Alep, c’est l’armée syrienne qui avance face au groupe EI. Elle n’est plus qu’à six kilomètres de la ville d’Al-Bab, le principal bastion du groupe terroriste dans cette province. Soutenue par une centaine de raids aériens russes, l’armée syrienne a repoussé une contre-offensive des jihadistes qui ont perdu une vingtaine de combattants.

    Rfi.fr

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.
    A lire également  Affaire russe aux Etats-Unis: Le ministre de la Justice auditionné par le Sénat
    Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles