Taiwan :Une femme Taiwanaise a divorcé de son mari qui a ignoré ses messages.

Si vous avez déjà ignoré les messages textes de votre conjoint, soyez avertis : cela pourrait être utilisé contre vous devant les tribunaux.

Une femme à Taiwan a obtenu le divorce, en utilisant les indicateurs « lu » sur les messages qu’elle avait envoyés à son mari comme preuve qu’il l’avait ignorée.

L’application a montré que son homme avait ouvert les messages textes sans répondre à aucun d’entre eux.

Un juge a statué en sa faveur plus tôt ce mois. On l’appelle « cochet bleu » – un terme qui se réfère à l’acte de lecture mais qui ne répond pas aux messages de quelqu’un.

Le concept provient d’applications de médias sociaux tels que WhatsApp et Line (application pour communication gratuite lancée au Japon en 2011), qui utilisent des cochets bleus pour montrer à l’émetteur que son correspondant a reçu et lu son message.

Avec BBC

Comments are closed.