Thione Seck, Seydina et Wally: une famille à inculpation

Le chef de famille, en l’occurrence Thione Ballago Seck, a été écroué, placé sous mandat de dépôt et envoyé en prison. Où il a séjourné plusieurs mois durant pour une affaire de faux billets, avant de bénéficier d’une liberté provisoire pour raisons sanitaires.

L’un des rejetons du leader du « Raam Daan », pour ne pas citer nommément Seydina, a été lui aussi mis en examen par le juge Yakham Leye. Ce même magistrat instructeur est également, à l’origine du placement, depuis, hier, sous contrôle judiciaire de l’artiste-musicien Wally Seck. Pour une affaire de Range Rover roulant sur du faux qu’il a vendue.

Et le journal Libération, qui, dans sa livraison du jour, parle de famille d’inculpés, écrit que le délit le mieux partagé chez les Seck reste l’association de malfaiteurs. Et tout ça sur fond de nauséabondes senteurs d’argent, le nerf de la guerre.

Comments are closed.