More

    Tivaouane : Serigne Moustapha Sy Veut Le Khalifat…Par Force

    Attaques contre l’Etat et Tivaouane : Serigne Moustapha Sy va loin

    Serigne Moustapha Sy est toujours allé trop loin au Sénégal. Le fils de feu Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum, un grand homme de l’islam, aime enfreindre toutes les règles de la société. Que Cherche Serigne Moustapha Sy ?

    Du temps du Président Abdou Diouf, Serigne Moustapha Sy, dont l’organisation Moustarchidine Wal Moustarchidati avait appelé à l’élection présidentielle de 1993, de voter en faveur de l’opposant d’alors Me Abdoulaye Wade, contre le Président en exercice d’alors Abdou Diouf, n’avait cessé de lancer de graves accusations fortuites, fruit de son imagination à l’encontre de ce dernier. Serigne Moustapha Sy ne cessait également de s’en prendre au Khalifat de la famille Tidiane qu’incarnait à l’époque celui qui est devenu une référence pour le Sénégal en entier, celui que tout le monde pleure feu Abdoul Aziz Sy Dabakh.

    Serigne Moustapha Sy passe pour un homme qui aime défier l’ordre temporel ainsi que l’ordre confrérique au Sénégal. Outre, les guides de la confrérie des Tidiane au Sénégal, Serigne Moustapha Sy s’était même permis de lancer de graves accusations à l’encontre de Serigne Modou Kara Mbacké. Seulement, ce dernier soucieux de la stabilité ainsi que de la cohésion sociale au Sénégal, avait appelé ses disciples à la retenue, d’éviter de propager la violence. Serigne Modou Kara Mbacké qui s’était vraiment montré à la hauteur, a su vraiment baisser la tension, après les propos inadmissibles tenus à son endroit par Serigne Moustapha Sy.

    Serigne Moustapha Sy n’a jamais épargné dans ses attaques Serigne Aboul Aziz Sy Al Amine du temps où ce dernier portait la parole de Tivaouane ainsi lorsqu’il le khalifat était occupé par Serigne Mansour Sy Borom Daara Yi…Que cherche, le guide des Moustarchidines Wal Moustarchidaty en définitive ?

    A lire également  Usurpation de fonction, escroquerie: Le faux "garde du président" arrêté

    Contre toute attente, il s’était permis de s’attaquer à Serigne Malick Sy, un homme dont on connait l’ouverture, mais qui s’était sacrifié pour subir les rigueurs de la prison au même titre que lui, lorsqu’il avait été enfermé sous le régime du Président Abdou Diouf.

    Serigne Moustapha Sy, cette fois, tire le bouchon trop loin. Il accuse Serigne Babacar Sy Mansour d’avoir recours à des féticheurs pour devenir khalife général des Tidiane. Serigne Moustapha Sy veut-il donner un pouvoir aux féticheurs, supérieur à celui du Créateur de l’Humanité, Allah ? Serigne Moustapha Sy s’en prend également à l’Etat qui aurait apporté son soutien à Serigne Babacar Mansour Sy.

    Il est manifeste que Serigne Moustapha Sy cherche toujours à diviser l’Etat du Sénégal, ainsi que la famille Sy à Tivaouane. Que voudrait-il ? Obtenir la division, la séparation entre descendants de Serigne Babacar Sy et ceux de Serigne Mansour Sy ?…

    A lire également  Affaire Amadou Diop: La famille réclame 100 millions

    Serigne Moustapha Sy veut créer son propre khalifat et récupérer Tivaouane. 

    La division est actée. Il accuse le Khalife général des Tidiane de vouloir le détruire. Mais il défie quiconque car pour lui : « Tivaouane sera entre mes mains…et le Sénégal sera dans mes mains » Que veut insinuer Serigne Moustapha Sy ?

    Pour lui la succession devrait se faire entre fils et petit-fils de son grand-père Serigne Babacar Sy. Aujourd’hui, Serigne Moustapha Sy joue sur la corde raide de la division pour bâtir son propre Khalifa et l’imposer à Tivaouane…au champ de course.

    La rédaction de Xibaaru

    Articles récents

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Entretien explosif avec un ex-pensionnaire des centres de redressement de Kara

    Il se nomme Moustapha Mbaye, un ex-pensionnaire des centres de redressement de Serigne Modou Kara Noreyni. Âgé seulement de 25 ans, ce...

    BRT : LES IMPACTÉS REÇOIVENT PLUS DE 4 MILLIARDS F CFA

    Les personnes affectées par le projet (PAP) Bus rapid transit (BRT) ont reçu plus de quatre milliards F CFA, en guise d’indemnisation....

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles