More

    Tombong Oualy : “ la prison a raffermi ma foi”

    Tombong Oualy est sorti de prison, hier, en même temps que son collègue, Saliou Ndao. Celui qui a été accusé du meurtre de l’étudiant Bassirou Faye avant d’être blanchi par le Doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf, a rejoint les siens, hier. Il s’est confié à la presse à sa sortie de prison. “J’ai été rendu tristement célèbre par ce dossier judiciaire (l’affaire du meurtre de l’étudiant Bassirou Faye : Ndlr). Je rends grâce à Dieu d’avoir pu recouvrer la liberté ? Je pense qu’il faut, à présent, savoir raison garder, faire preuve d’humilité et de retenue, car l’affaire n’a pas encore connu son épilogue”, dit-il d’emblée.

     

    “Si j’ai rêvé de célébrité, c’était dans le bon sens. Je ne pensais aucunement friser la célébrité de cette manière. Mais, vu qu’on ne peut pas infléchir le destin, je trouve que cette expérience est une épreuve de foi. La prison a raffermi ma foi en Dieu. J’ai profité de mon séjour en prison pour apprendre l’arabe et raffermir ma pratique religieuse, soutenu par l’imam de la mosquée du Camp Pénal. Je ne sentais même pas que j’étais en prison. J’ai eu droit à des moments de spiritualité très intenses”, révèle-t-il.

    A lire également  Procédures judiciaires : La Raddho exige le secret de l'instruction et de la présomption d'innocence

     

    “J’ai toujours cru en la justice de mon pays. J’étais convaincu que la vérité finirait par jaillir. Voir ma mère souffrir me déchirait le coeur. Sinon, j’étais persuadé que j’allais être, tôt ou tard, libéré et blanchi, car je n’ai jamais tiré sur l’étudiant Bassirou Faye”, dit-il.

     

    Désormais, il se projette dans l’avenir et veut renforcer ses capacités intellectuelles pour mieux servir son pays. “Je rêve de servir ma Nation à des degrés très élevés. La première chose que je compte faire, c’est de renforcer mes capacités intellectuelles et professionnelles, en vue de contribuer au développement de mon pays”, soutient-il.

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.
    A lire également  Après d’intenses manœuvres : Le Pm, la Première Dame et le Garde des Sceaux freinent la procédure de vente de l’immeuble de Gaston…
    Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles