More

    Traque des biens mal acquis : les Nations Unies sur le dossier Karim en Septembre!

    Karim Wade ne compte pas croiser les bras et purger tranquillement la peine de 6 ans que la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) lui a infligée, une condamnation confirmée par la Cour suprême. Après avoir fait envoyer des documents confidentiels à Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, khalife général des mourides, il a «exporté» sa bataille aux Nations Unies. Selon «La Tribune», en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies prévue du 2 au 19 septembre prochain, la commission des lois va se réunir et le cas Karim Wade sera au cœur des discussions. Cette fois-ci, note «Le Tribune», les avocats de Karim Wade ne seront pas seuls dans leur combat. Ils seront appuyés par des organisations de défense des droits de l’homme.

    A lire également  Au Ghana, des pilules pour accoucher d'un bébé clair de peau"

     

    Selon «La Tribune», l’Etat du Sénégal, informé, a tout fait pour que les conseils de Karim Wade et leurs souteneurs n’aient pas la possibilité de plaider leur dossier. Mais la demande a été rejetée. Les conseils de Karim auront ainsi 5 jours pour expliquer de fond en comble les tenants et les aboutissants de l’affaire Karim Wade.

    A lire également  Des coups de feu à Ouagadougou

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles