Traque des biens mal acquis: L’Etat liquide Eden Rock

L’homme d’affaires, Bibo Bourgi n’est pas au bout de ses peines. Gracié au même titre que son ami, Karim Wade, après avoir été condamné dans le cadre de la traque des biens mal acquis, Ibrahila Khalil Bourgi dit Bibo perd définitivement ses biens saisis par la Cour de répression de l’enrichissement illicite(CREI). Selon le journal Le Quotidien, la Direction des domaines a mis en vente son immeuble Eden Rock depuis quelques jours. Le prix plancher de cet immeuble niché au coeur du centre-ville, est fixé à un peu plus de 655 millions.

Mais les avocat de Bibo mettent en garde les éventuels acquéreurs. Mes Rassek Bougi et Ive Nouvel font savoir que ce complexe immobilier fait l’objet de procédure pendante devant une juridiction internationale statuant sous l’égide du règlement d’arbitrage de la commission des Nations unies pour le droit commercial et international. Autrement dit, préviennent les conseils de l’homme d’affaires, « la sentence finale qui sera rendue par le tribunal arbitral sera opposable aux acquéreurs qui pourront voir le titre indûment acquis contesté en justice »

Dakar7.com

Comments are closed.