Trois américains visés par une fusillade en direct sur Facebook live

américainLa scène est d’une banalité déconcertante. Trois jeunes américains, installés dans leur voiture, discutent, écoutent de la musique, fument. Puis il y a les bruits saccadés de coups de feu répétés, l’image vacille. Comme des milliers d’internautes inscrits sur le réseau social Facebook, l’un des jeunes hommes visés par cette fusillade avait lancé un « Facebook live », qui permet de diffuser une vidéo, en direct, à l’ensemble de ses contacts. Disponible depuis le mois d’avril, l’application a pour vocation de rivaliser avec Periscope, l’autre outil phare de diffusion de contenu vidéo en live.

Diffusées par la chaîne américaine ABC, les images de la fusillade ont été authentifiées par les inspecteurs de police de Norfolk dans l’État de Virginie aux Etats-Unis. Dans un communiqué publié le 12 juillet dernier sur son site, la police précise : « Les investigations se poursuivent suite à la fusillade qui a gravement blessé trois hommes, mardi après-midi, diffusée en live sur Facebook. Les trois victimes, âgées de 27 et 29 ans, sont toujours hospitalisées. Deux d’entre eux sont dans un état stable, le dernier est toujours dans une situation critique ».

Comments are closed.