Trois jours fériés pour la Tabaski: Le patronat et les syndicalistes disent niet à Moustapha Diakhaté

La proposition du Président du Groupe Parlementaire de Benno Bokk Yakar (BBY), Moustapha Diakhaté d’accorder désormais trois jours fériés pour les besoins de la fête de Tabaski n’agrée pas les syndicalistes mais aussi le patronat. Tout au plus, ces derniers pensent que plus qu’exagérer de demander trois jours fériés dans un pays pauvre et endetté comme le Sénégal qui rêve de faire parti des pays dit émergents.

Mody Guiro, Secrétaire Général de la CNTS, précise d’emblée qu’il y a trop de jours fériés au Sénégal. « Si on veut en ajouter, ce serait vraiment exagéré », confit-il avant de noter que toute proposition doit d’abord obéir à des préalables.

Même son de cloche chez le patronat qui à travers la voix de Mor Talla Kane est d’avis que les 14 jours fériés que comptent le Sénégal sont déjà de trop. Alors, note-t-il, qu’il ne faut pas envisager d’en rajouter d’autres journées chômées et payées; Même si tempère-t-il, le contexte sociologique et religieux de la fête de Tabaski mérite une grande réflexion et concertation sur la question…

Comments are closed.