Tunisie: Latif Coulibaly séduit par les JCC

Le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly a exprimé dimanche à Tunis (Tunisie) sa volonté de s’inspirer du « côté glamour’’ des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), dans le cadre de l’organisation des Rencontres cinématographiques de Dakar (RECIDAK) prévues du 22 au 28 novembre à Dakar. 

« Nous avons regardé avec beaucoup de plaisir cette soirée d’ouverture des JCC, car nous allons reprendre les RECIDAK après plus de dix ans d’interruption, (…), nous avons appris quelques leçons qui nous permettront d’être assez dynamique et imaginatif dans l’organisation », a-t-il indiqué rapporte l’APS

Le ministre de la Culture participe à la 29 ème session des JCC où le Sénégal est un des pays invités d’honneur à côté de l’Irak, l’Inde et le Brésil.  « Il y a surtout ce côté glamour, car le cinéma c’est l’art, l’esprit, il faut frapper les imaginaires. On ne pensait pas forcément à un tapis rouge, mais je vais aller davantage discuter avec le comité d’organisation des RECIDAK, et on va voir cet aspect des choses. C’est aussi le cinéma dans la vie, la proximité avec le public », a-t-il noté. 

 M. Coulibaly a magnifié la présence significative de la délégation sénégalaise pour célébrer des cinéastes et la production du pays.  Le ministre a justifié sa présence à Tunis pour, dit-il, « accompagner les artistes partout où le Sénégal est honoré et payer une dette envers la Tunisie pays invité d’honneur de la dernière Biennale de Dakar ».  Une dizaine de films sénégalais des classiques comme des nouvelles productions sera projetée dans différentes salles de cinéma à Tunis.

Commentaires

commentaires