Ucad ; Macky Sall accueilli en jets de pierres

Les hôtes de Macky Sall n’ont pas été tendres hier avec lui et sa délégation. Les étudiants l’ont accueilli avec des hues et jets de pierres. La cérémonie a failli virer au sabotage. En réaction à cette agression dont a fait l’objet le convoi présidentiel, les forces de l’ordre ont répliqué par des lacrymogènes aux étudiants saboteurs. Ce qui a crée un véritable sauve-qui-peut dans les rangs des manifestants dont certains, arborant des brassards rouges, réclamaient justice concernant l’affaire Bassirou Faye, du nom de l’étudiant tué au cours d’une manifestation dans l’enceinte du campus social de l’Ucad, l’année dernière. Toutefois, Le président Macky Sall a fait savoir aux étudiants, qu’en son temps, il avait engagé les mêmes combats pour les mêmes revendications. «Je portais les mêmes combats que vous portez aujourd’hui. Combats pour l’amélioration des conditions de vie, d’étude et de travail des étudiants. Je me rappelle les difficultés également dans la restauration. Je me rappelle, les « ngenté toubab(journées sans tickets au restaurant). Je me rappelle les fins du mois difficiles où le ticket n’était pas disponible et où il fallait se contenter d’un seul bout de pain. Je me rappelle des longues files derrière ce commerçant iranien appelé Khoumeyni à l’époque. Je garde d’excellents souvenirs de ce passage», a déclaré le président Sall devant les étudiants et les invités.

 

Commentaires

commentaires